Tout sur Atlantis I

Anticipant une baisse des prix ainsi qu'une érosion de ses marges en Allemagne, le spécialiste de l'énergie éolienne veut constituer d'ici 2019/2020 un portefeuille européen de parcs de 200 mégawatts au total.

Archive