Tout sur argenx

Les marchés attendaient avec impatience la décision de l'agence américaine des médicaments (FDA), le 17 décembre. Elle est tombée vers 22h40 (heure belge): l'efgartigimod (ARGX-113) peut être commercialisé pour traiter la myasthénie, une maladie neuromusculaire rare.

Le 17 décembre, l'action d'argenx prendra encore de la hauteur ou dévissera, en fonction de la décision de l'agence américaine des médicaments (FDA). Voici comment les actionnaires peuvent se prémunir d'une éventuelle correction et comment ceux qui ne détiennent pas encore d'actions argenx pourront tirer parti d'une issue positive.

C'est le 17 décembre au plus tard que la FDA, l'agence américaine des médicaments, se prononcera sur la demande de commercialisation de l'efgartigimod pour la myasthénie généralisée. On ne dira jamais assez l'importance de cette décision pour argenx, et par extension pour la biotechnologie belge.

Comme de coutume en juin, nous avons adapté notre sélection de valeurs favorites pour l'année. Nous ferons prochainement un point sur les performances de nos 10 favoris pour 2021 présentés en décembre 2020. Cette sélection anticipait un retour à la normale de l'économie mondiale - un choix judicieux, au vu des rendements générés jusqu'ici.

La direction y annoncera la cinquième indication dans laquelle l'efgartigimod sera testé, une sixième indication devant suivre plus tard dans l'année. Les deux études débuteront en 2021. C'est le 20 juillet également que seront dévoilés les résultats d'une vaste étude de phase I axée sur l'ARGX-117 qui, comme l'efgartigimod, est un fragment d'anticorps très prometteur pour le traitement de maladies auto-immunes.

Nous saurons bientôt (en février) si la FDA octroie un traitement prioritaire au dossier d'enregistrement que lui a soumis la biotech pour l'efgartigimod contre la myasthénie. Dans l'affirmative, la nouvelle cruciale tombera en juillet ou en août: le feu vert, ou non, à la commercialisation du traitement.

Le trio de tête, cette fois: argenx, VGP et Lotus Bakeries. Les rendements d'argenx sur 10, 15 et 20 ans sont impressionnants et sur 5 ans, le rendement est époustouflant. Selon nous, VGP ne quittera pas le podium de sitôt. Quant à Lotus Bakeries, au vu de son potentiel de croissance, la valeur ne nous paraît pas près de sortir du top 10.

La rédaction répond à la question d'un abonné: "Comment expliquer le net redressement de l'action Argenx de ces dernières semaines? N'est-il pas temps de procéder au moins à une prise de bénéfice partielle?"

Pour ceux qui n'ont pas encore investi dans l'entreprise, le récent recul du cours de son action, alors que les nouvelles sont très bonnes, constitue une opportunité d'achat.

Archive