Tout sur Agroalimentaire

Plus-value de 11 millions de dollars sur la vente annoncée en mars, pour 36 millions de dollars, de l'intégralité de la participation du groupe agroalimentaire anversois dans sa filiale indonésienne PT Melania, incluse, le bénéfice net atteint 43,5 millions de dollars.

Un réel scepticisme entoure la perspective d'une remontée du bénéfice en 2020-2022. Le maintien du dividende trimestriel à 0,40 dollar est vivement critiqué.

Nous parions que l'action, à notre estime trop sévèrement sanctionnée, va se redresser. Pour miser sur ce scénario, il y a deux possibilités: émettre un put ou acheter un call.

Les espoirs des actionnaires ont été contrariés, récemment. Le titre a cédé près de 10% en une séance, lorsque les investisseurs ont pris connaissance des résultats du troisième trimestre. Contrairement à ce que nous avions voulu croire quelques mois plus tôt, la tendance ne s'est pas encore inversée.

Archive