Tout sur Afrique de l'Ouest

Les actifs russes de Kinross inquiètent le marché

L'annonce de potentielles sanctions commerciales à l'encontre de la Russie a nui à Kinross: les investisseurs ont fait plonger l'action de 9% en un jour, son recul le plus sensible depuis fin 2016. Les nombreux projets miniers du groupe contribueront à sa croissance organique à partir de l'exercice prochain. C'est donc le moment d'acheter le titre.

Archive