Tout sur Aedifica

La crise sanitaire a fait des perdants mais aussi, des gagnants, parmi les sociétés immobilières réglementées. En provoquant des glissements, elle va permettre de combiner avantageusement opportunités de croissance et rendements en dividende.

Malgré l'impact négatif de la crise sanitaire, surtout en termes d'image, les perspectives de la SIR belge spécialisé dans les soins de santé sont excellentes à long terme. Le groupe se profile de plus en plus comme la référence européenne du secteur.

Malgré la pandémie, le taux d'occupation d'Aedifica atteignait 100% au 31 décembre 2020. A la même date, la juste valeur des immeubles de placement de la SIR avait encore augmenté, à 3,8 milliards d'euros.

Aedifica est en passe d'atteindre son but: devenir une société de référence investissant en immobilier de santé en Europe. De plus en plus nombreux, ses baux longs, liés à l'inflation, lui assurent des revenus croissants et pérennes.

La croissance d'Aedifica dans l'immobilier de soins se poursuit à un rythme soutenu. Le cours tient cependant toujours compte d'une prime importante, supérieure à la moyenne des autres SIR, par rapport à la valeur intrinsèque.

Mi-août, la société immobilière réglementée spécialisée dans l'immobilier résidentiel pour séniors a annoncé la transaction la plus importante de son histoire : un accord de coopération pour la construction de 17 maisons de repos d'une capacité totale d'environ 1500 lits, en Allemagne.

Archive