Tout sur Activité maritime

Les projections annuelles sont confirmées: baisse de 15% à 20% du chiffre d'affaires, mais bénéfice net plus élevé qu'au premier semestre. On épinglera surtout le contrat de 300 millions d'euros relatif au port d'Abu Qir, en Egypte, le plus gros contrat de dragage et de poldérisation jamais signé par le groupe.

Archive