Les résultats semestriels de Volkswagen étaient solides et légèrement supérieurs aux prévisions moyennes des analystes. Le climat boursier étant cependant quelque peu rigide, la performance n'a pas été saluée. Le groupe a pourtant livré, au 1er semestre, près de 5,1 millions de véhicules ou une augmentation de 5,6% (+6,4% pour les véhicules personnels, contre -4,8% pour les camions). L'euro vigo...