Ces derniers mois et semaines, l'évolution de cours d'Uranium Participation Corp est très décevante. Le prix de l'uranium s'est replié à un plancher de 27,50USD par livre, alors que nous en étions encore à 34USD en février et à 38USD à la même période l'an dernier. À titre de comparaison: dans les mois qui ont précédé la catastrophe nucléaire de Fukushima, le prix fluctuait entre 65 et 70USD, et au...

Ces derniers mois et semaines, l'évolution de cours d'Uranium Participation Corp est très décevante. Le prix de l'uranium s'est replié à un plancher de 27,50USD par livre, alors que nous en étions encore à 34USD en février et à 38USD à la même période l'an dernier. À titre de comparaison: dans les mois qui ont précédé la catastrophe nucléaire de Fukushima, le prix fluctuait entre 65 et 70USD, et au plus haut en 2007, la livre d'uranium se payait près de 140USD. Dans un rapport récent, Fitch prévoit que le prix de l'uranium restera faible du fait des importants stocks détenus par les exploitants de centrales nucléaires, du recyclage d'uranium et du retard de lancement des réacteurs nucléaires au Japon. Fitch reste cependant positif à plus long terme et prévoit que la demande mondiale d'uranium augmentera d'ici à 2030 de 45% du fait d'une augmentation de la consommation d'électricité. Le 1ermars, au niveau mondial, 440réacteurs nucléaires étaient opérationnels. Actuellement, 65 sont en construction, dont 24 en Chine. Uranium Participation a l'objectif de créer de la plus-value en investissant à long terme dan l'uranium physique. Le prix actuel de l'uranium est bien trop bas pour attirer de nouveaux investissements. Toutes les projections vont dans le sens d'un déficit structurel du marché de l'uranium, mais d'abord, les stocks actuels doivent être écoulés. La valeur intrinsèque (NAV) d'Uranium Participation avait baissé fin avril à 4,49CAD (dollars canadiens) par action, contre une NAV de 4,90CAD au 31mars et même de 5,62CAD au 29février. La décote par rapport à la valeur intrinsèque s'élève à environ 3%. Après le maintien d'un plancher de cours à 4,75CAD pendant près de trois ans, nous sommes désagréablement surpris par un nouveau cours au plancher, le plus bas de la dernière décennie. Nous savons que cela prend du temps, mais le prix de l'uranium va forcément reprendre de la hauteur. Nous conservons donc précieusement notre position dans Uranium Participation (rating 1B).