UCB : croissance persistante
...

UCB : croissance persistanteLe parcours de croissance de la filiale de Tubize UCB (Tubize a un holding de contrôle de 36,2%) se poursuit après de nombreuses années de stagnation du chiffre d'affaires (CA). Après 9 mois, la croissance du CA ressort à 6% (contre +5% après 6 mois), à 2,65 milliards EUR (et même +8% à taux de change constants). Les tendances de croissance des trois nouveaux médicaments phares, Cimzia, Vimpat et Neupro, ont été confirmées, même si l'on note un ralentissement par rapport au premier semestre. Le trio a vu son CA augmenter de 23% (+26% à taux de change constants), à 1,04 milliard EUR. Au 3etrimestre, Neupro, surtout, est resté en carafe (46 millions contre 59 millions EUR attendus). D'autre part, Keppra continue de surprendre avec des chiffres supérieurs aux prévisions (165 millions EUR contre 156 millions EUR attendus). UCB a confirmé les objectifs pour l'ensemble de l'exercice : une hausse de son CA à 3,5-3,6 milliards EUR et un cash-flow opérationnel récurrent (REBITDA) compris entre 740 et 770 millions EUR (contre 689 millions en 2013; +7,5 à +12%). L'action UCB n'est plus bon marché depuis longtemps mais heureusement, nous pouvons y accéder avec une réduction de plus de 40% par l'intermédiaire de sa société mère Tubize (rating 2A). Syngenta : atmosphère automnale Le groupe suisse Syngenta ne connaîtra pas une excellente année 2014; c'est assez clair depuis quelques trimestres déjà. Le 3etrimestre non plus n'a pas été synonyme de grande amélioration, avec un chiffre de vente tout juste inférieur à 3 milliards USD (2,975 milliards), ce qui représente une augmentation de 2% par rapport au même trimestre l'an dernier. Pourtant, toutes les régions ont connu une progression, mais chaque fois comprise entre 1 et 4%. Le dernier trimestre devrait être plus confortable en termes de CA (la direction table sur une hausse de 6%), mais la marge bénéficiaire devrait aussi être inférieure, cette année, à celle de l'an dernier : le cash-flow opérationnel (EBITDA) avait reculé au 1er semestre de 3%, à 2,11 milliards USD; ou 6% de plus à taux de change constants, tandis que le bénéfice par action avait reculé de 2%, à 15,60 USD. Un repli modeste du bénéfice n'est dès lors pas exclu. Nous continuons de croire au potentiel du groupe à plus long terme. Digne d'achat (rating 1A). Essilor : à nouveau une valeur de croissanceEssilor confirme à nouveau son caractère de valeur traditionnelle de croissance. Le leader mondial des lentilles a pu en effet présenter une croissance de son CA de 14,4%, à 1,415 milliard EUR, même si celle-ci est tout juste inférieure au consensus (1,43 milliard EUR). La croissance organique est ressortie à 3,9% (seulement 0,3% en Europe mais 7,1% en Amérique du Nord et 8% en Asie). Car en 2014 également, Essilor continue sur la voie des acquisitions (8 rien que sur le 1er semestre). Les acquisitions réalisées l'an dernier lui ont procuré un surcroît de CA de 10,6%. La direction de l'entreprise entrevoit le dernier trimestre et l'exercice 2015 avec confiance, et maintient l'objectif de 13% de croissance du CA et d'une marge opérationnelle de 18,6%. Cette valeur de croissance est une valeur de base dans notre thème Vieillissement de la population du portefeuille (rating 2A). Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: cours rebondit sur rumeurs possible vente de la filiale américaine Reebok Barco: trading update : aucune amélioration Bolloré: offre sur Havas par échange d'actionsCoca-Cola: chiffres trimestriels décevants Cosan: cours sensible aux élections présidentielles brésiliennesHenkel: relèvement de conseil à " digne d'achat "Inditex: résultats semestriels mitigésLVMH: chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux prévisions SABMiller: chiffre d'affaires semestriel légèrement inférieur aux prévisionsStandard Chartered: résultats intérimaires 3e trimestre sont une nouvelle déception : nous y reviendronsVolkswagen pref.: chiffres trimestriels clairement supérieurs aux prévisions; nous y reviendronsYum! Brands: perspectives 4e trimestre décevantesEnergieCGG: conseil de vente Goldman Sachs comprime encore le coursFred Olsen Energy: chiffres trimestriels sanctionnent le cours; nous y reviendrons dans notre numéro 45B Royal Dutch Shell: chiffres trimestriels sont une surprise agréable; nous y reviendronsUranium Participation: position renforcée; prix de l'uranium se redresseOr & métauxArcelorMittal: position renforcée; chiffres trimestriels le 7/11First Quantum Minerals: chiffres trimestriels inférieurs aux prévisions; nous y reviendronsVale: cours sous pression car baisse ultérieure du prix du minerai de fer; nous y reviendrons dans notre numéro 45B AgricultureAsian Citrus: perte nette importante au terme de l'exercice 2013-2014Deere & Company: rebond de cours surprenant en réaction à des perspectives moins pessimistes relatives aux ventes de machinesNutreco: offre de 40 EUR par action en liquide; probabilité de surenchèreSyngenta: chiffres en ligne avec les attentes (lire par ailleurs)Tessenderlo: résultats supérieurs aux prévisions; pas de détails sur l'augmentation de capital; nous y reviendronsVieillissement de la populationEssilor: chiffre d'affaires supérieur aux prévisions au 3e trimestre (lire par ailleurs)Novo Nordisk: prévisions de bénéfice relevées pour 2014 et 2015Sanofi: position partiellement vendue; chiffres trimestriels étonnamment mauvais; directeur s'en va; nous y reviendrons dans le numéro 45BThromboGenics: cours finalement en hausse après congrès importante aux USA et allègement positions shortTubize (fin): selon trading update d'UCB, trois médicaments phares demeurent légèrement inférieurs aux prévisions (lire par ailleurs)