La pondération de Tessenderlo Group revient vers les 5%, malgré la vente d'une partie de notre position déjà et grâce à la hausse de cours phénoménale des derniers mois et semaines, inspirée notamment par le relèvement de l'objectif de cours à 40 EUR de Petercam. En raison uniquement de cette " surpondération ", nous avons décidé de vendre 50 titres Tessenderlo. Nous réinvestissons immédiatement dans Vale, dont le cours s'est à nouveau replié après un sensible rebond. Ces dernières semaines, les dividendes de Fagron et DSM ont été détachés.
...

La pondération de Tessenderlo Group revient vers les 5%, malgré la vente d'une partie de notre position déjà et grâce à la hausse de cours phénoménale des derniers mois et semaines, inspirée notamment par le relèvement de l'objectif de cours à 40 EUR de Petercam. En raison uniquement de cette " surpondération ", nous avons décidé de vendre 50 titres Tessenderlo. Nous réinvestissons immédiatement dans Vale, dont le cours s'est à nouveau replié après un sensible rebond. Ces dernières semaines, les dividendes de Fagron et DSM ont été détachés.Nouvelle base de comparaisonLes comparaisons sont toujours difficiles, mais nous comprenons les remarques formulées ces derniers temps à propos de notre utilisation de l'indice MSCI World comme base de comparaison pour notre portefeuille. Cet indice est libellé en dollar américain (USD), et la devise américaine a beaucoup progressé face à l'euro (EUR), ce qui ne se reflète pas dans la situation de l'indice. Pour rendre la comparaison plus correcte, nous avons réduit l'importance de l'indice MSCI World (USD; actions mondiales) à 1/3 de la base de comparaison. Nous construisons notre propre indice de référence, qui réplique plus fidèlement la composition du portefeuille, en comparant également sur base d'un tiers de la prestation de l'indice BEL20 (actions belges), et d'un tiers de l'évolution de l'indice Eurostoxx50 (valeurs européennes). SABMiller: merci aux boissons fraîchesLe géant brassicole SABMiller est parvenu à présenter des résultats annuels supérieurs aux prévisions pour l'exercice 2014-2015 (date de clôture : le 31/3) et ce, alors que les volumes vendus de bière ont stagné à 246 millions d'hectolitres (hl). L'ironie veut que ces chiffres supérieurs aux prévisions soient attribuables à la hausse de 8% des ventes de boissons rafraîchissantes, à 70 millions hl. Le bénéfice du groupe a totalisé 4,83 milliards USD, soit à peine plus que les 4,82 milliards USD. Mais le cash-flow opérationnel au niveau du groupe s'est accru de 6% par rapport à 2013-2014 et, à 6,37 milliards USD, s'est révélé supérieur aux prévisions moyennes des analystes (6,23 milliards USD). SABMiller reste en portefeuille car nous pensons que la société annoncera une nouvelle dans les prochains mois (acquisition importante ou alliance). Nous avons déjà acté une partie de nos bénéfices sur la position. Pour le reste, nous attendons la suite, tant que les résultats nous satisfont (rating 2A). Ganger Rolf: chiffres supérieurs aux prévisionsLe holding norvégien Ganger Rolf est l'actionnaire de référence, tout comme Bonheur notamment, de Fred Olsen Energy (installations de forage offshore), de Fred Olsen Renewables (parcs éoliens, surtout en Ecosse), Fred Olsen Ocean (navires spécialisés pour l'installation de parcs éoliens en mer) et Fred Olsen Cruise Lines (navires de croisière). Après une année 2014 difficile, celle-ci s'annonce plus enthousiasmante. Le bénéfice des trois premiers mois a en effet atteint 208 millions de couronnes norvégiennes (NOK) ou 6,2 NOK par action. A comparer à 39 millions NOK à peine (1,1 NOK par action) au 1er trimestre de l'an dernier. Les quatre participations mentionnées se sont mieux comportées, au cours de la période de janvier à mars 2015, que pendant la même période en 2014. Fred Olsen Energy a vu son résultat net se redresser de 144 à 547 millions NOK. Même sur la base du faible cours de Bourse de Fred Olsen Energy, nous arrivons à une valeur très conservative de 124 NOK par action (décote de 43%!). Qui plus est, en fin de mois, nous percevrons encore un dividende de 3 NOK par action (4,2% brut) (rating 1B). Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: très bons chiffres Q1 Barco: trading update très satisfaisant; cours se redresse enfinBolloré: participation dans Vivendi renforcée à 14,5%; très bons chiffres Q1; nous y reviendrons (*) CMB: résultats Q1 très décevants; avons renforcé notre positionCosan: chiffres Q11 modérés; nous y reviendrons (*) DSM: rumeurs persistantes font état d'une offre du groupe allemand Evonik (*) Lafarge: chiffres Q1 supérieurs aux prévisionsSABMiller: chiffres annuels supérieurs aux prévisions (lire ci-dessus) EnergieGanger Rolf: très bons chiffres au terme du premier trimestre (lire ci-dessus)Peabody Energy: nouveau-venu en portefeuille (*)PNE Wind: suppression dividende pèse sur le coursUranium Participation: sous-valorisation historiquement élevée; redressement de cours attenduVelcan: nouveau-venu en portefeuille; chiffres annuels supérieurs aux prévisions Or & métauxArcelorMittal: prévisions décevantes pour 2015 First Quantum Minerals: augmentation de capital inattendue (*) Market Vectors Gold Miners ETF: prix de l'or se stabilise autour de 1200 USD dans l'attente d'actions de la Fed Silver Wheaton: résultats légèrement inférieurs aux prévisions Umicore: très bons résultats Q1 Vale: plancher prix du minerai de fer; nouveau repli de cours; position renforcée (lire ci-dessus)AgricultureAsian Citrus: mauvaise nouvelle (virus HLB affecte la plantation de Xinfeng), mais impact somme toute limité sur le cours (*) Potash Corp.: nouveau-venu en portefeuille (*)Suedzucker: réaction de cours positive aux chiffres annuels 2014-2015; nous y reviendrons (*)Syngenta: semble se préparer à une surenchère (500 CHF par action ?) de Monsanto (*) Tessenderlo: relèvement objectif de cours par Petercam à 40 EUR; position allégée (lire ci-dessus) Wilmar International: chiffres annuels supérieurs aux prévisions; cours se redresse finalement (*) Vieillissement de la populationBone Therapeutics: pas de nouvelle intéressante en marge des chiffres annuels 2014; trésorerie suffisante pour trois ansFagron: 2 acquisitions aux USA: JCB Laboratories et Anazao HealthGlaxoSmithKline: nouvelles décevantes en marge des résultats Q1MDxHealth: forte croissance au Q1, préoccupations par rapport à la trésorerie (lire par ailleurs dans ce numéro) rapport intermédiaire Q1 UCB répond aux attentes Vertex Pharmaceuticals: panel de conseil de la FDA a voté à 12 contre 1 en faveur de l'approbation de la thérapie combinée contre la mucoviscidose; réaction de cours positive(*) = update