Ce que l'on craignait depuis un certain temps s'est avéré. A l'occasion des chiffres du 3etrimestre, Tessenderlo Group a annoncé qu'il proposerait à l'assemblée générale de ne pas verser de dividende sur l'exercice 2013. Sur les exercices 2008-2012, le groupe avait versé aux actionnaires chaque fois 1 EUR net par action, bien que le groupe fasse l'objet d'un processus de transformation très difficile. L'influence du nouvel actionnaire de référence Picanol commence à se ressentir. Même si sur la base de chiffres à nouveaux décevants au 3etrimestre, un dividende de 1 EUR net est désormais difficile à justifier. La forte pression sur les marges au sein de la filiale Akiolis (traitement de déchets animaux et végétaux) consécutive à une concurrence plus vive à l'enlèvement des volumes en France a pesé lourd sur l'activité. Le chiffre d'affaires (CA) du 3etrimestre a reculé de 19,8%, le cash-flow opérationnel récurrent (REBIT) de 28,9% et le bénéfice opérationnel récurrent de 44,6%, à 8,2 millions EUR. Le processus de transformation se poursuit. En septembre, le groupe a abandonné les activités...

Ce que l'on craignait depuis un certain temps s'est avéré. A l'occasion des chiffres du 3etrimestre, Tessenderlo Group a annoncé qu'il proposerait à l'assemblée générale de ne pas verser de dividende sur l'exercice 2013. Sur les exercices 2008-2012, le groupe avait versé aux actionnaires chaque fois 1 EUR net par action, bien que le groupe fasse l'objet d'un processus de transformation très difficile. L'influence du nouvel actionnaire de référence Picanol commence à se ressentir. Même si sur la base de chiffres à nouveaux décevants au 3etrimestre, un dividende de 1 EUR net est désormais difficile à justifier. La forte pression sur les marges au sein de la filiale Akiolis (traitement de déchets animaux et végétaux) consécutive à une concurrence plus vive à l'enlèvement des volumes en France a pesé lourd sur l'activité. Le chiffre d'affaires (CA) du 3etrimestre a reculé de 19,8%, le cash-flow opérationnel récurrent (REBIT) de 28,9% et le bénéfice opérationnel récurrent de 44,6%, à 8,2 millions EUR. Le processus de transformation se poursuit. En septembre, le groupe a abandonné les activités de profilés et il a à présent l'intention de vendre l'activité Phosphates (au sein de la chimie minérale), à l'exception de la production de phosphates à Ham. Il est évident que nous avons pris trop tôt position sur Tessenderlo Group, les problèmes " exceptionnels " rencontrés par Akiolis étant difficiles à prévoir. Nous continuons cependant de croire au potentiel de long terme du groupe (rating 1C) et exploitons son creux historique pour renforcer notre modeste position. C'est d'ailleurs possible dans la mesure où le poids d'Areva dans le portefeuille a sensiblement augmenté grâce à la belle performance de cours des dernières semaines. Nous abaissons notre conseil à " achat sur repli " (rating 2C) et vendons 100 de nos 400 titres Areva. En échange, nous achetons 100 titres Tessenderlo supplémentaires, mais pour le long terme. Les résultats semestriels d'Alstom ont été accueillis très favorablement en Bourse. Cette réaction positive a aussi et surtout été motivée par l'annonce de mesures de réductions de coûts supplémentaires (plan ambitieux de 1,5 milliard EUR) et de la vente d'actifs non plus pour 1 mais pour 2 milliards EUR. En ce qui concerne les résultats à proprement parler, Alstom s'est maintenu : son CA est stable depuis la période mars-septembre de l'an dernier (9,73 versus 9,75 milliards EUR) et son résultat opérationnel (EBIT) s'élève à 695 millions, soit 8 millions ou plus d'1% de moins que sur la première moitié de l'exercice 2012-2013 (clos le 30/3). La marge d'EBIT au niveau du groupe a reculé de 7,2 à 7,1%. L'élément le plus inquiétant du rapport semestriel concerne la forte baisse des commandes (-22%), qui a entraîné un recul du carnet de commandes de 2%, à 50,9 milliards EUR, ce qui représente malgré tout toujours 2 à 3 ans de CA. Nous avons intégré le titre en portefeuille car il était en retrait de 30% sur la prestation de cours de ses pairs et que sa valorisation était nettement plus faible par rapport à ses concurrents de l'indice " Industrials Europe ". A moins de 9 fois le bénéfice attendu pour 2013-2014 et 5,8 fois le rapport EV/EBITDA, l'action est trop bon marché et pourrait connaître une belle remontée sur les Bourses européennes. Nous maintenons le conseil d'achat (rating 1C). Intentions d'achat et de venteThème Consommation de la classe moyenne des pays émergentsAlstom: résultats semestriels accueillis favorablement (lire par ailleurs)Bolloré: IPO de sa filiale Blue Solutions (batteries électriques pour voitures électriques) fut un succès; trading update accueilli moins favorablementBoskalis: finalise la vente de Dockwise Yacht Transport; chiffres trimestriels publiés le 15/11Casino: le groupe de distribution français est parvenu à convaincre les marchés avec son CA pour le 3etrimestreMichelin: euro vigoureux affecte les résultatsStandard Chartered: banque britannique produit 90% de ses revenus en Asie et en Afrique; nouveau-venu en portefeuilleVolkswagen pref.: amélioration de la rentabilité a soutenu le cours en réaction aux résultats du 3etrimestreYum! Brands: nouveau-venu; croissance sensible en Chine et en Inde Thème Energies alternatives Areva: allégeons nos positions d'un quart (lire par ailleurs)Fred Olsen Energy: report du lancement de Bolette Dolphin semble bientôt digéréSchlumberger: chiffres à nouveau supérieurs aux attentes; cours continue de prendre de la hauteurThème Or & métaux Anfield Nickel: probabilité d'une transaction augmente; cours toujours dans un creuxLumina Copper: cours cherche stabilité dans l'attente d'une évolution dans le processus de vente du projet Taca TacaLyxor Gold Bullion: prix de l'or se stabilise; tapering probablement reporté à 2014Thème AgricultureCF Industries: chiffres du 3{+e} trimestre légèrement inférieurs aux prévisions; nous y reviendrons prochainementDeere&Company: résultats du 4e trimestre et de l'exercice 2012/13 publiés le 20/11Nutreco: nouveau-venu; nous misons sur la croissance de l'aquaculture Tessenderlo: chiffres faibles au 3{+e} trimestre; dividende supprimé (lire par ailleurs)Thème Vieillissement de la populationNovo Nordisk: nouveau-venu; nous misons sur une pandémie du diabèteSanofi: résultats trimestriels font état d'une nouvelle hausse des ventes à partir de septembre ; nous y reviendronsThromboGenics: trading update sans mention des chiffres de vente du Jetrea ramène le cours à un creux annuelTubize (fin): trading update en ligne avec les attentes