Nous " fêtons " cette semaine les 5 ans de la chute de Lehman Brothers et à l'époque, pour éviter une implosion du système financier, les banques centrales ont mis en oeuvre une politique monétaire extrêmement souple. Initialement, cette mesure était temporaire. Pourtant, cinq ans plus tard, elle a toujours cours. Chaque mois, la Banque centrale rachète pour 85 milliards USD d'obligations. L'économie américaine est cependant mieux orientée désormais, au point que Ben Bernanke a évoqué en mai le possible allègement des mesures de soutien. Les analystes sont mitigés, mais une majorité pense que la Federal Reserve annoncera lors des réunions de cette semaine le début du processus de " tapering ". Quoi qu'il en soit, nous en saurons alors plus sur la suite que réserve l'institution à sa politique monétaire. Par ailleurs, il sera important d'observer alors la réaction des différents marchés financiers (actions, obligations, devises et matières premières). Nous attendons de connaître quelle sera cette réaction pour...

Nous " fêtons " cette semaine les 5 ans de la chute de Lehman Brothers et à l'époque, pour éviter une implosion du système financier, les banques centrales ont mis en oeuvre une politique monétaire extrêmement souple. Initialement, cette mesure était temporaire. Pourtant, cinq ans plus tard, elle a toujours cours. Chaque mois, la Banque centrale rachète pour 85 milliards USD d'obligations. L'économie américaine est cependant mieux orientée désormais, au point que Ben Bernanke a évoqué en mai le possible allègement des mesures de soutien. Les analystes sont mitigés, mais une majorité pense que la Federal Reserve annoncera lors des réunions de cette semaine le début du processus de " tapering ". Quoi qu'il en soit, nous en saurons alors plus sur la suite que réserve l'institution à sa politique monétaire. Par ailleurs, il sera important d'observer alors la réaction des différents marchés financiers (actions, obligations, devises et matières premières). Nous attendons de connaître quelle sera cette réaction pour savoir comment déplacer nos pions au sein des thèmes " Consommation de la classe moyenne " et " Protection du portefeuille ". Il y a quelques semaines, nous relayions des résultats semestriels décevants de Tessenderlo Group et des perspectives peu enthousiasmantes. Les chiffres décevants de la filiale Akiolis surtout (traitement de déchets animaux et végétaux) consécutifs à une concurrence bien plus vive dans le ramassage de volumes en France, n'ont absolument pas profité au cours de l'action. Celui-ci a reculé à son plus faible niveau en 20 ans, mais a heureusement connu un redressement depuis lors. Qui plus est, il est clair que le processus de transformation se poursuit simplement. La semaine dernière, Tessenderlo Group a annoncé en effet la vente des activités de profilés au Royaume-Uni au groupe de private equity H2 Equity Partners. Ces activités de profilés portent désormais le nom d'Eurocell. Les ventes concernent notamment trois sites de production et près de mille membres du personnel. Avec cette vente, la sortie des activités de profilés est complètement finalisée. Le groupe pourra dès lors se concentrer encore davantage sur l'alimentation, sur l'agriculture, sur la gestion des eaux et sur les biorésidus. Le groupe est actuellement en pleine phase de transformation. Nous continuons de croire à son potentiel à long terme. Une limite d'achat opportuniste pour compléter notre position à bon compte est donc toujours envisagée (rating 1C). N'oublions pas que bientôt, la participation de 27,6% de SNPE (l'Etat français, disons) sera (normalement) reprise à 22 EUR par Picanol. Contrairement à ce qui prévaut pour son pair Lumina Copper, l'évolution de cours d'Anfield Nickel est peu mouvementée. La patience des actionnaires est dès lors mise à rude épreuve. L'aversion actuelle du marché pour les matières premières ne facilite pas la tâche de l'actionnaire de référence (35% des actions) Lumina Capital de Ross Beaty dans le cadre de la vente du projet Mayaniquel au Guatemala et ce, malgré l'augmentation de la valeur actuelle de ce projet de nickel à 1,39 milliard CAD (32,2 CAD par action) par une nouvelle étude indépendante fin octobre 2012. Le processus de vente n'est pas rangé au placard mais il est particulièrement difficile d'arrondir les angles avec le candidat-acquéreur et de conclure la transaction. Nous faisons preuve d'encore un peu de patience car une opération de vente devrait être possible au double (au moins) du cours plancher actuel (rating 1C). Intentions d'achat et de VenteThème Protection du portefeuilleLyxor ETF Bear DJ Eurostoxx 50: résistance à 2835 points sous pression ; réunion de la Fed cruciale à court termeLyxor ETF Short CAC40: résistance à 4100 points sous pression ; réunion de la Fed cruciale à court termeProshares Short QQQ:la Bourse techno du Nasdaq se situe à un niveau record ; pression de la part d'AppleProshares Short S&P500: première vente partielle et nouvelle limite de vente Thème Consommation de la classe moyenne des pays émergentsBoskalis: résultats trimestriels publiés le 15/11 Thème Energies (alternatives)Areva: contrat d'entretien signé avec la société américaine de services d'utilité publique PSEG NuclearFred Olsen Energy: résultats du 3e trimestre le 29/10 Schlumberger: publie des résultats pour le 3e trimestre le 18 octobreThème Or & métauxAnfield Nickel: probabilité d'une transaction toujours actuelle (lire par ailleurs)Lumina Copper: rebond de cours en anticipation d'un échec des Péronistes de la présidente Cristina Fernandez de Kirchner lors des élections parlementaires d'octobreLyxor Gold Bullion: cours de l'or à nouveau sous pression dans l'attente de la réunion de la FedThème Agriculture CF Industries: publie ses résultats du 3{+e} trimestre le 5/11Deere&Company: étudie les alternatives pour sa division Irrigation des eauxTessenderlo: vente des activités de profilés finalisée (lire par ailleurs.Thème Vieillissement de la populationSanofi: importante actualité à venir; médicament contre MS Aubagio approuvé pour l'EuropeThromboGenics: chute de cours semble s'être interrompue