Vendredi dernier, nous avons pu opérer le basculement de Tubize à Ablynx au sein du portefeuille. Nous avons pu vendre Tubize avec une plus-value de quelque 50%. Nous espérons pouvoir faire (au moins) de même, sur le même intervalle de temps, avec Ablynx.
...

Vendredi dernier, nous avons pu opérer le basculement de Tubize à Ablynx au sein du portefeuille. Nous avons pu vendre Tubize avec une plus-value de quelque 50%. Nous espérons pouvoir faire (au moins) de même, sur le même intervalle de temps, avec Ablynx.Syngenta: embellieIl est évident que la direction du groupe Syngenta, le spécialiste suisse de la protection des plantes et des semences, n'a pas l'intention de se laisser reprendre sans broncher par son concurrent américain Monsanto. Ce dernier a lancé une offre hostile de 45 milliards USD ou 41,7 milliards de francs suisses (CHF). Cela représente 449 CHF par action. Cela dit, les Suisses ne souhaitent pour l'heure ni discuter, ni ouvrir leurs livres de compte, même si plusieurs actionnaires de Syngenta leur conseillent vivement de le faire. La direction se trouve renforcée dans ses convictions par des résultats semestriels supérieurs aux prévisions. Ceux-ci démontreraient que la direction, de même que le pipeline de nouveaux produits, n'a pas besoin des Américains pour enregistrer une vive croissance au cours des prochaines années. A cours de change constants, le chiffre d'affaires s'est accru de 3%, alors qu'aux cours de change " actuels ", on note un repli de 10%, à 7,63 milliards USD. Le cash-flow opérationnel (EBITDA) a, lui, augmenté de 21% à cours de change constants (-5% aux taux de change " actuels "), à 2 milliards USD. Le bénéfice par action a totalisé 14,70 USD par action. Dans l'attente de nouveautés relatives à l'offre, nous conservons notre position (rating 2A). D'autant que les résultats prennent à nouveau la bonne orientation chez Syngenta. LafargeHolcim : fusion indispensableLa fusion entre le groupe français Lafarge et l'entreprise suisse Holcim est un fait. Jusqu'à nouvel ordre, la nouvelle entité s'appelle LafargeHolcim. En Bourse, le nouveau numéro un mondial du ciment a pris un faux départ. Depuis la première cotation à Paros, le cours a baissé presque sans discontinuer, accusant une perte déjà supérieure à 10%. Le gain sur notre bénéfice dans Lafarge seul a dès lors été gommé. Les résultats du 2etrimestre de Holcim et de Lafarge séparément se révèlent en effet inférieurs aux prévisions. Chez les Suisses, le cash-flow opérationnel (EBITDA) est de 3% inférieur au consensus, chez les Français, de 4% même. L'opération de fusion était nécessaire. Pour le second semestre, le nouveau groupe mettra donc toutes voiles dehors. Les investissements doivent être réduits d'au moins 200 millions de francs suisses (CHF) et le groupe entend produire au moins 100 millions CHF d'effets de synergie (économies de coûts). Compte tenu de la récente baisse de cours, de notre foi dans le potentiel du projet de fusion à terme et de notre position relativement limitée, nous envisageons d'étoffer notre position (rating 1B). Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: GBL a pris une participation de 3%; chiffres semestriels le 7/8 (*) Barco: bons chiffres au 1er semestre (*)Bolloré: participation dans Vivendi renforcée à 14,5%; très bons chiffres au 1er trimestre (Q1) CMB: chiffres en ligne; cours rattrape progressivement le Baltic Dry Index (*) Cosan: résultats Q2 le 12/8 DSM: chiffres 2e trimestre publiés aujourd'hui (4/8) LafargeHolcim: chiffres Q2 décevants; lire ci-dessus (*) SABMiller: chiffre d'affaires Q1 inférieur aux prévisions; nous y reviendrons (*) EnergieGanger Rolf: résultats Q2 affectés par les dépréciations de valeur chez Fred Olsen Energy (*) Peabody Energy: pertes lourdes au Q2; action excessivement sanctionnée, position renforcée (*) PNE Wind: position renforcée; chiffres Q2 le 10/8Uranium Participation: sous-valorisation; redressement de cours attenduVelcan: a reçu l'approbation technico-économique pour le projet Heo en Inde; palier important (*)Or & métauxArcelorMittal: baisse du bénéfice moins marquée que prévu; nous y reviendrons (*)First Quantum Minerals: résultats très décevants pour le 2e trimestre; nous y reviendrons (*) Market Vectors Gold Miners ETF: prix de l'or baisse; retombées sur les mines aurifères (*) Silver Wheaton: en plus de la baisse du prix de l'argent, litige avec le fisc (*) Umicore: chiffres semestriels supérieurs aux prévisions; léger relèvement prévisions; nous y reviendrons (*) Vale: résultats Q2 supérieurs aux prévisions; nous y reviendrons (*) AgricultureAsian Citrus: changement au niveau de l'actionnariat; position de l'actuel CEO a été renforcée (*) Potash Corp.: baisse du bénéfice au Q2; abaissement prévisions de bénéfice 2015; nous y reviendrons (*) Suedzucker: cours garde le cap malgré période difficile (*) Syngenta: chiffres semestriels supérieurs aux prévisions; direction rejette toujours l'offre sur Monsanto; lire plus haut (*) Tessenderlo: Picanol et Luc Tack ont renforcé leur participation à 34,2% (*) Wilmar International: chiffres le 7/8 Vieillissement de la populationAblynx: nouveau-venu en portefeuille (*)Bone Therapeutics: enfin des résultats cliniques positifsFagron: aujourd'hui (4/8), chiffres du 2e trimestre (*)GlaxoSmithKline: 2e trimestre supérieur aux prévisions; nous y reviendrons (*) MDxHealth: augmentation de capital réaliséeVertex Pharmaceuticals: chiffres Q2 supérieurs aux prévisions; reste proie potentielle; nous y reviendrons (*) (*) = update