Les réactions du marché aux résultats annuels de Standard Chartered sont mitigées. La grande banque britannique, qui réalise presque tous ses revenus opérationnels en Asie, Afrique et au Moyen-Orient, a vu d'abord son cours rebondir car, contre toute attente, le groupe avait annoncé une hausse du dividende de 2%. Cette hausse n'a cependant duré que quelques heures car en fi...