La semaine dernière, le marché a appris que Solvay avait finalisé définitivement la prise du groupe Cytec. Rappelons que Cytec, implanté au New Jersey (4600 collaborateurs), est le deuxième acteur mondial des matériaux composite pour l'aéronautique et producteur de formulations chimiques spécialisées pour le secteur minier. Avec l'acquisition de Cytec, une étape de plus est franchie en direction du statut de groupe chimique équilibré concentré sur davantage de valeur ajoutée. Mais la multinationale belge a pour cela dû se saigner et sacrifier son cours de Bourse. En considérant la reprise de dettes (0,9 milliard USD), c'est, avec 6,4 milliards, la deuxième acquisition de l'histoire de notre fierté chimique belge. C'est pourquoi une augmentation de capital est actuellement en cours à hauteur de 1,5 milliard EUR. Pour quatre actions, une nouvelle action est reçue (coupon n° 97) à 70,83 EUR. Attention : la période de souscription se termine aujourd'hui, mardi 15 décembre, à 16 heures. Dépêchez-vous ! Nous recevrons six actions et souhaitons renforcer encore notre position bientôt, en plaçant une limite d'achat supplémentaire (rating 1B).
...

La semaine dernière, le marché a appris que Solvay avait finalisé définitivement la prise du groupe Cytec. Rappelons que Cytec, implanté au New Jersey (4600 collaborateurs), est le deuxième acteur mondial des matériaux composite pour l'aéronautique et producteur de formulations chimiques spécialisées pour le secteur minier. Avec l'acquisition de Cytec, une étape de plus est franchie en direction du statut de groupe chimique équilibré concentré sur davantage de valeur ajoutée. Mais la multinationale belge a pour cela dû se saigner et sacrifier son cours de Bourse. En considérant la reprise de dettes (0,9 milliard USD), c'est, avec 6,4 milliards, la deuxième acquisition de l'histoire de notre fierté chimique belge. C'est pourquoi une augmentation de capital est actuellement en cours à hauteur de 1,5 milliard EUR. Pour quatre actions, une nouvelle action est reçue (coupon n° 97) à 70,83 EUR. Attention : la période de souscription se termine aujourd'hui, mardi 15 décembre, à 16 heures. Dépêchez-vous ! Nous recevrons six actions et souhaitons renforcer encore notre position bientôt, en plaçant une limite d'achat supplémentaire (rating 1B).Bone Therapeutics : en bonne voieDans l'attente de nouveaux résultats d'étude, nous devons nous contenter ces dernières semaines de plusieurs communiqués de presse du spécialiste du développement de produits de thérapie cellulaire pour la réparation et la prévention des fractures osseuses. Tout d'abord la désignation d'un Chief Business Officer, Thomas Lienard, qui définira les grandes lignes stratégiques des prochaines années. Quelques jours plus tard a suivi l'annonce selon laquelle ALLOB, le produit de thérapie cellulaire de formation osseuse allogène (à partir des cellules de moelle osseuse d'un volontaire sain), a reçu le statut de médicament orphelin, tant aux Etats-Unis qu'en Europe, pour le traitement de l'ostéogénèse imparfaite, maladie génétique également appelée " maladie des os de verre ". Actuellement, il n'existe pas encore de projet concret d'étude clinique pour cette éventuelle nouvelle indication. Le programme ALLOB pour les fractures avec retard de consolidation a du reste été récompensé par un award au congrès Cells Orthopedics. Enfin, la société a reçu 3 millions EUR de financement de la Wallonie pour trois nouveaux projets de recherche pour les deux prochaines années, appelés d'une part à accroître les connaissances du mécanisme de fonctionnement et les propriétés des cellules de formation osseuse _dans l'objectif de trouver de nouvelles indications et modes d'administration_ et d'autre part à optimiser le processus de production d'ALLOB. L'update du 3e trimestre révèle que la consommation de liquidités (cashburn) est conforme aux attentes (10 à 12 millions EUR en 2015), ce qui suppose qu'avec 35,8 millions EUR de liquidités fin septembre, le groupe dispose de suffisamment de cash pour continuer à développer son pipeline au cours des trois prochaines années. Fin septembre, Bone Therapeutics a démarré une nouvelle étude de phase I/Iia avec ALLOB, pour les patients ayant subi une opération de fusion lombaire vertébrale qui a échoué. Le pipeline se compose donc désormais de 6 études cliniques : trois avec PREOB, le produit de thérapie cellulaire de formation osseuse autologue (à partir de cellules de moelle osseuse du patient lui-même), et trois avec ALLOB. Nous attendons d'autres données de sécurité et de fonctionnement des études en cours dans les douze prochains mois, en plus du lancement de deux nouvelles études de phase III aux USA pour les indications les plus avancées du PREOB: fractures non cicatrisantes et ostéonécrose de la hanche. Nous conservons notre position en portefeuille et confirmons notre conseil d'achat (rating 1C) pour les investisseurs en biotech conscients des risques.Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergents- Barco: trading update Q3 relève un chiffre d'affaires décevant mais un carnet de commandes joliment garni- Cosan: résultats 3e trimestre accueillis avec enthousiasme - DSM: plan d'avenir suscite des réactions mitigées- LafargeHolcim: relèvement du dividende soutient le cours- Solvay: reprise Cytec finalisée; nous souscrivons pour 6 nouveaux titres à 70,83 EUR par action, lire ci-dessus (*) Energie- Peabody Energy: position renforcée pour profiter du 'tax loss selling' (*) - PNE Wind: déception au Royaume-Uni- Uranium Participation: hausse de cours étonnante la semaine dernière- Velcan: a reçu l'autorisation technico-économique pour le projet Tato (186 MW) en IndeOr & métaux- ArcelorMittal: titre ramassé près du plancher à 12 ans; position complétée (*)- Market Vectors Gold Miners ETF: mines aurifères se portent relativement mieux; position renforcée (*)- Rio Tinto: nouveau-venu dans le portefeuille; alternative plus sûre à Vale (*)- Umicore: Q3 correct, prévisions annuelles plus prudentesAgriculture- Deere&Co: résultats supérieurs aux prévisions- Potash Corp.: position renforcée pour tirer profit du 'tax loss selling' - Sipef: trading update 3e trimestre, position a été complétée - Suedzucker: rebond de cours en réaction à un conseil d'achat par Goldman Sachs - Syngenta: reste candidat à la reprise pour 2016 (*) - Tessenderlo: a relevé ses prévisions annuelles lors de son trading update Q3 Vieillissement de la population- Ablynx: cours rebondit; avec Novo Nordisk un nouveau partenaire est accueilli, 5 millions EUR de paiements anticipés- Bone Therapeutics: progrès cliniques au Q3, lire ci-dessus (*)- Fagron: repli de cours extrême car crainte d'une importante augmentation de capital ; conseil relevé (*) - GlaxoSmithKline: chiffres Q3 supérieurs au consensus des analystes- MDxHealth: a annoncé un partenariat pour l'Amérique Centrale et du Sud (*) - Vertex Pharmaceuticals: l'Europe a approuvé l'usage élargi (y compris aux enfants de 2 à 5 ans) de Kalydeco et Orkambi, contre la mucoviscidose(*) = mise à jour