Avec l'intégration de Telefonica en portefeuille, le thème " Consommation de la classe intermédiaire des pays émergents en plein essor " est désormais plus exposé vers l'Amérique latine. L'accent géographique est cependant toujours placé principalement sur l'Asie et l'Afrique. A juste titre selon nous, mais en plus de Casino, nous montrons avec Telefonica que nous ne perdons pas de vue l'Amérique latine. Qui plus est, l'activité est étendue également sur le plan sectoriel vers la technologie et les télécoms. Et nous pouvons profiter nous aussi d'une embellie économique dans la zone euro. Nous accueillons également Essilor en portefeuille, dans le cadre du thème Vieillissement de la population. A plus long terme, nous prévoyons une évolution de cours largement positive.
...

Avec l'intégration de Telefonica en portefeuille, le thème " Consommation de la classe intermédiaire des pays émergents en plein essor " est désormais plus exposé vers l'Amérique latine. L'accent géographique est cependant toujours placé principalement sur l'Asie et l'Afrique. A juste titre selon nous, mais en plus de Casino, nous montrons avec Telefonica que nous ne perdons pas de vue l'Amérique latine. Qui plus est, l'activité est étendue également sur le plan sectoriel vers la technologie et les télécoms. Et nous pouvons profiter nous aussi d'une embellie économique dans la zone euro. Nous accueillons également Essilor en portefeuille, dans le cadre du thème Vieillissement de la population. A plus long terme, nous prévoyons une évolution de cours largement positive.Nous vous avions promis de commenter les résultats du 3etrimestre du géant pharmaceutique français Sanofi. Nous avions pris l'action en portefeuille après les résultats semestriels faibles et décevants. Dans le secteur, Sanofi est celui qui a souffert le plus des pertes de brevets d'importants médicaments. La bonne nouvelle du rapport du 3etrimestre concerne la nouvelle hausse des ventes à partir de septembre et le fait que la période de " Patent Cliff " (pertes de brevets) est enfin révolue. La réaction de cours est le résultat de cette dernière annonce. Car les résultats n'étaient pas à proprement parler supérieurs aux prévisions : le chiffre d'affaires (CA) est ressorti à 8,43 milliards EUR, ce qui représente un recul de 6,7% par rapport au même trimestre l'an dernier. Hors effets de change, le CA affiche même une légère augmentation (+0,6%) et ce, pour la première fois en 5 trimestres. Après 9 mois, le compteur affiche cependant toujours -7,3% (-2,6% à taux de change constants). Le bénéfice par action s'est élevé, sur la période comprise entre juillet et septembre, à 1,35 EUR, ce qui représente 19,2% de moins qu'au 3etrimestre de l'an dernier (-9% à taux de change constants). Après 9 mois, Sanofi annonce un bénéfice par action de 3,68 EUR (-26% par rapport à la période janvier-septembre 2012; -19,3% hors variations de change). Ses 7 "plateformes de croissance", dont le diabète, les pays émergents et Genzyme, ont vu leurs ventes augmenter de 5,5%, à 6,3 milliards EUR, soit près de trois quarts du CA du groupe. Au dernier trimestre, la direction espère rattraper encore une partie de son retard. Car elle table sur un bénéfice par action inférieur d'environ 10%, à taux de change constants, à celui de l'an dernier (contre 6,14 EUR par action en 2012 ou, en d'autres termes, environ 5,5 EUR par action). Le groupe pharmaceutique français est selon nous prêt pour une nouvelle phase de croissance, et son titre affiche une décote de 15% par rapport à la moyenne du secteur. Nous conseillons donc l'action à l'achat (rating 1B) et la considérons comme une valeur à potentiel pour 2014 et au-delà. Intentions d'achat et de venteThème Consommation de la classe moyenne des pays émergentsAlstom: résultats semestriels accueillis favorablement Bolloré: creux lié au trading update digéré; Vincent Bolloré de plus en plus à l'avant-plan chez VivendiBoskalis: cours soutenu par l'actualité positive; position allégéeCasino: le groupe de distribution français est parvenu à convaincre les marchés avec son chiffre d'affaires pour le 3e trimestreMichelin: euro vigoureux affecte les résultatsPernod-Ricard: avertissement sur bénéfice de son concurrent Remy Cointreau a pesé sur le coursStandard Chartered: déclaration intermédiaire du 3{+e}{+ }trimestre déçoit largement; position renforcéeTelefonica: groupe espagnol nouveau venu en portefeuille afin de miser sur la croissance de l'Amérique Latine et l'embellie de l'EuropeVolkswagen pref.: l'amélioration de la rentabilité a soutenu le cours en réaction aux résultats du 3e trimestre Yum! Brands: conseils d'achat par plusieurs maisons de Bourse ont porté le cours à un nouveau sommetThème Energies (renouvelables) Areva: comme espéré, le Japon ne cessera pas de produire de l'énergie nucléaireFred Olsen Energy: cours vers son plancher annuel des 12 à 15 derniers mois ; position a été renforcéeSchlumberger: cours consolide après forte ascension; position réduite d'un tiersThème Or & métaux Anfield Nickel: négociations sur la vente du projet Mayaniquel toujours en cours Lumina Copper: négociations liées au projet Taca Taca bientôt reprisesThème AgricultureCF Industries: le fait d'envisager une structure MLP est suffisant pour un rebond de cours important; plus de la moitié de la positionDeere&Company: annonce de programme de rachat d'actions propres de 8 milliards USDNutreco: nouveau-venu; nous misons sur la croissance de l'aquacultureTessenderlo: avons exploité cours historiquement faible pour renforcer positionThème Vieillissement de la populationEssilor: nouveau-venu en portefeuille; premier acteur mondial dans le segment des lentilles; potentiel de croissance dans les pays émergentsNovo Nordisk: souhaite relever les parts de marché sur le marché du diabète aux Etats-Unis de 29% à 42 - 44% en 10 ans.Sanofi: données positives liées à l'étude de phase III pour sarilumab, médicament potentiel contre les rhumatismesThromboGenics: le fondateur du groupe, Desiré Collen, renonce à son mandat de président du conseil d'administrationTubize (fin):UCB élu 'top pick' dans le segment des midcaps par Barclays avec un objectif de cours à 57 EUR.