Les précautions prises par les autorités monétaires américaines n'ont pas pu empêcher que la nervosité augmente sensiblement sur les différents marchés financiers. Ce repli généralisé de tous les marchés est une nouvelle donne et sur les marchés obligataires surtout, la correction demeure vive. Ce qui nécessite un suivi ultérieur. L'Indicateur de marchés de l'Initié de la Bourse continue de reculer (score de -17 à -18).
...