Après un excellent début d'année 2015, les marchés financiers peinent à trouver le calme. La Grèce la première puis la Chine ont chamboulé les échanges. Même si ces dossiers ne sont pas sans retombées, ils sont également synonymes d'opportunités, que nous souhaitons à présent exploiter.
...

Après un excellent début d'année 2015, les marchés financiers peinent à trouver le calme. La Grèce la première puis la Chine ont chamboulé les échanges. Même si ces dossiers ne sont pas sans retombées, ils sont également synonymes d'opportunités, que nous souhaitons à présent exploiter.Nous avons déjà pris une première position dans Volkswagen, que nous renforcerons ultérieurement. Pour LafargeHolcim, Barco et Cosan (lire plus loin), nous passons directement à l'action.Chute des matières premièresLe dossier chinois a surtout affecté le secteur des matières premières. De nombreuses actions sont à un plancher historique. C'est notamment le cas d'ArcelorMittal (lire en rubrique Actions européennes) et plus encore de First Quantum Minerals et Vale, que nous avons décidé de racheter.Mais pour acheter, nous devons d'abord vendre. Nous nous séparons donc temporairement du tracker sur les mines d'or, Market Vectors Goldminers. Nous avions l'intention de conserver pour le long terme le holding ciblé sur l'Afrique, Bolloré. Mais vu les autres opportunités, nous actons (temporairement ?) nos bénéfices, juste avant la publication des chiffres semestriels le 28/8. La nouvelle de l'achat par George Soros pour 2 millions USD d'actions d'entreprises actives dans le charbon, dont Peabody Energy, a créé une vague d'achats sans précédents. Le dernier lot que nous avons racheté (600 titres à 1,12 USD), nous tenterons de le vendre rapidement avec un gain de cours d'au moins 50%.Cosan: baisse excessiveLa société de portefeuille Cosan a vu son chiffre d'affaires (CA) du 2 trimestre progresser de 7,4%, à 10,1 milliards de reals brésiliens (BRL). Son cash-flow opérationnel (EBITDA) a cependant reflué de 5,2% (de 860,4 à 815,5 millions BRL), ce qui suppose un repli de la marge d'EBITDA de 9,1 à 8,1 (pour l'exercice 2014: 10,1%). Compte tenu de l'alourdissement de la dette financière nette et de l'appréciation du dollar face au BRL, les charges financières ont beaucoup augmenté. En conséquence, le résultat net a diminué de moitié, de 104,1 millions BRL à 49,4 millions BRL. Pour l'exercice, le groupe continue de tabler sur un CA en nette hausse et même sur un EBITDA supérieur, malgré le repli au 1er semestre et la conjoncture difficile au Brésil. Ce holding " brésilien " souffre toujours de la perception négative entourant le premier pays d'Amérique latine parmi les investisseurs. En conséquence cependant, sa valorisation est très intéressante, à 11 fois le bénéfice attendu pour 2015, mais surtout seulement 0,6 fois la valeur comptable, 0,4 fois le CA et 6 fois le rapport valeur d'entreprise/EBITDA. Cette valorisation n'est pas du tout justifiée dans une perspective de moyen terme. Nous sommes donc toujours à l'achat (rating 1B) et relevons notre position. A noter que, si Dilma Roussef était contrainte de partir, une forte hausse de cours serait prévisible.Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: résultats en ligne avec les attentes Barco: bons chiffres au 1er semestre; position renforcée (*)Bolloré: chiffres semestriels le 28/8; position mise en vente (*) CMB: chiffres en ligne Cosan: résultats Q2 commentés ci-dessus; position renforcée (*) DSM: chiffres en ligne LafargeHolcim: chiffres Q2 décevants, position renforcée (*) Volkswagen: nouveau-venu en portefeuille (*) EnergieGanger Rolf: résultats Q2 affectés par les dépréciations de valeur chez Fred Olsen Energy Peabody Energy: rachat par Soros donne lieu à un rebond de cours de > 50%; acter une partie des bénéfices (*) PNE Wind: chiffres Q2 supérieurs aux prévisions; nous y reviendronsUranium Participation: le Japon a finalement rouvert le premier réacteur nucléaire; rebond de cours Velcan: a obtenu l'approbation techno-économique pour le projet Heo en Inde, palier important.Or & métaux ArcelorMittal: chiffres Q2 honorables; lire par ailleurs; position renforcée (*) First Quantum Minerals: repli cours du cuivre + problèmes d'approvisionnement électrique font baisser le cours de manière excessive; position renforcée (*) Market Vectors Gold Miners ETF: se redresse car prix de l'or baisse; position vendue temporairement (*) Silver Wheaton: litige avec le fisc Umicore: chiffres semestriels supérieurs aux prévisions; léger relèvement prévisions Vale: chute généralisée matières premières ramène cours à un plancher; position renforcée (*) AgricultureAsian Citrus: changement au niveau de l'actionnariat; position actuel CEO a été renforcée Potash Corp.: baisse du bénéfice au Q2; abaissement prévisions de bénéfice 2015 Suedzucker: prix du sucre particulièrement basSyngenta: vend division Semences fleurs (*) Tessenderlo: Picanol et Luc Tack ont encore renforcé leur participation; résultats 1H le 26/8 (*) Wilmar International: 18% de croissance bénéficiaire au Q2Vieillissement de la populationAblynx: nouveau-venu en portefeuille; étude de phase II ALX-0061 pour le lupus a démarré; résultats 1H le 27/8 (*)Bone Therapeutics: enfin des résultats cliniques positifsFagron: CEO Van Jeveren a encore racheté des actions (*)GlaxoSmithKline: a vendu un médicament expérimental contre la sclérose en plaques à Novartis (*) MDxHealth: sanctionné pour chiffre d'affaires moins bon au Q2; nous y reviendrons (*)Vertex Pharmaceuticals: chiffres Q2 supérieurs aux prévisions; reste proie potentielle; nous y reviendrons(*) = update