Nous avons noté un franc redressement des cours pétroliers et des valeurs énergétiques. Lorsque plus de 95% des observateurs sont convaincus que le prix de l'or noir va (continuer à) baisser, on assiste souvent à un mouvement contraire. Nous ne pensons pas que le redressement sera durable mais constatons un début de processus de sortie de plancher pour le secteur pétrolier. Notre limite d'achat sur le groupe norvégien Aker était trop juste, sans quoi nous aurions pu réaliser notre objectif : tirer profit d'un redressement temporaire.
...

Nous avons noté un franc redressement des cours pétroliers et des valeurs énergétiques. Lorsque plus de 95% des observateurs sont convaincus que le prix de l'or noir va (continuer à) baisser, on assiste souvent à un mouvement contraire. Nous ne pensons pas que le redressement sera durable mais constatons un début de processus de sortie de plancher pour le secteur pétrolier. Notre limite d'achat sur le groupe norvégien Aker était trop juste, sans quoi nous aurions pu réaliser notre objectif : tirer profit d'un redressement temporaire.Nous plaçons à présent une limite d'achat sur PNE Wind, qui a déjà figuré en portefeuille et qui est selon nous appelé à se redresser (lire également en page 6). Entre-temps, nous nous sommes séparés de Coca-Cola en raison d'un potentiel d'appréciation trop limité, et plaçons en vente les 5 actions Volkswagen que nous avions rachetées à 156,25 EUR en octobre. La position dans VW est en effet trop lourde, avec plus de 5%, et l'action a progressé de 15% en quelques semaines. Nous abaissons le conseil - temporaire ou non - à "conserver" (rating 2A). Bientôt un nouveau directeur chez SanofiAux environs de la période de Toussaint l'an dernier, Sanofi fut la scène d'une "révolution au palais". Le directeur (CEO) du groupe, Christopher Viehbacher, a été remercié. Le marché s'est montré très contrarié par la nouvelle, ce qui nous a permis de compléter notre position. A l'occasion de la publication des résultats annuels 2014, le CEO par intérim Serge Weinberg a annoncé que le conseil d'administration du géant pharmaceutique français était confiant : un nouveau directeur pourra être nommé avant la fin du premier trimestre. Les chiffres du dernier trimestre de l'an dernier étaient supérieurs aux prévisions, ce qui a soutenu le cours. Le chiffre d'affaires, à 9,07 milliards EUR, s'est révélé de 230 millions EUR supérieur au consensus. Le bénéfice net est ressorti à 1,83 milliard EUR (contre un consensus moyen de 1,81 milliard EUR) ou 1,39 EUR par action (1,38 EUR attendu). Le dividende proposé de 2,85 EUR s'est révélé inférieur à la prévision de 2,90 EUR par action. La projection pour 2015, faisant état d'un bénéfice stable, voire en légère hausse, ne paraît pas très ambitieuse. A un rapport cours/bénéfice 2015 de 15,5, un rendement de dividende attendu de 3,5% brut et un rapport valeur d'entreprise (EV)/cash-flow opérationnel (EBITDA) de moins de 11, Sanofi affiche toujours une réduction par rapport à la moyenne du secteur, mais la croissance du chiffre d'affaires et la marge d'EBITDA sont également inférieures à la moyenne. Le conseil d'achat (rating 1A) n'en demeure pas moins valable.Syngenta : prévisions rassurantes pour 2015Les investisseurs ont été rassurés par les chiffres annuels du géant agricole Syngenta : le programme de réductions de coûts de 1 milliard USD compensera l'évolution défavorable des taux de change (hausse du franc suisse (CHF) par rapport à l'EUR et à l'USD). Le CEO Mike Mack table donc sur des bénéfices stables pour 2015. Pour autant, la hausse du CHF lui coûte 100 millions USD, car toute hausse de 10% de la devise suisse par rapport aux autres devises se traduit par un repli de 5% de son EBITDA. Le cours a du reste été soutenu par un résultat supérieur aux prévisions pour 2014. Le consensus des analystes en matière d'EBITDA se chiffrait à 2,86 milliards USD pour 2014, et les Suisses ont atteint 2,93 milliards USD ou 19,42 USD par action, soit une hausse de 1% par rapport à 2013 (+7% à taux de change constants). Nous restons positifs (rating 1A). Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: 4e trimestre solide; action sortie du plancher, mûre pour un redressement ultérieurBarco: vente de la division Défense & Aéronautique à Esterline pour 150 millions EUR est finalisée; chiffres annuels le 12/2 (*)Bolloré: actions se redresse finalement (*) Cosan: négativisme autour du Brésil rend le cours très volatilDSM: conseil de vente par Société Générale; chiffres annuels le 11/2ICBC: cours profite de la hausse des Bourses chinoisesSABMiller: nouvelles spéculations de reprise en réaction à un article dans le Daily MailSolvay: mouvement de redressement amorcé; a vendu les activités froides à Daikin; chiffres annuels le 26/2Volkswagen pref.: forte hausse de cours; prise de bénéfices partielle (lire par ailleurs*) EnergieCGG: rebond de cours sur redressement des cours pétroliers (*)Fred Olsen Energy: rebond de cours sur redressement des cours pétroliers; chiffres trimestriels le 11/2 (*) Petrobras: démission du CEO et de 5 autres membres de la direction; forte hausse du prix du pétrole permet une extraction rapide du plancher (*)Uranium Participation: valeur intrinsèque au 31/12 5,39 CAD Or & métauxArcelorMittal: abaissement de la note de solvabilité par Standard&Poor's; chiffre trimestriels le 13/2First Quantum Minerals: cours très volatil car chute du prix du cuivre et imposition plus lourde en ZambieMarket Vectors Gold Miners ETF: nouveau-venu en portefeuille; tracker sur les mines d'orSilver Wheaton: profite pleinement du redressement des métaux précieuxUmicore: chiffres annuels en ligne avec les attentes; deux divisions en vente; nous y reviendrons (*) Vale: intérêt pour la division Nickel de Mick Davis (ancien CEO Xstrata)AgricultureAsian Citrus: trading update décevant ramène le cours vers son plancher (*)Syngenta: prévisions 2015 rassurantes rassurent les investisseurs (lire par ailleurs *)Tessenderlo: position renforcée, car avons participé à l'augmentation de capitalWilmar International: géant asiatique de l'agriculture; chiffres annuels le18/2Vieillissement de la populationGlaxoSmithKline: chiffres annuels accueillis positivement; confirmation du statut de valeur de dividende (*)Sanofi: chiffres annuels 2014 supérieurs aux prévisions (lire par ailleurs *) ThromboGenics: Goldman Sachs considère Thrombo comme un candidat au rachat; reçoit 1,1 million EUR d'IWT (*) Tubize (fin): actualité positive soutient le cours d'UCB/Tubize