L'évolution de cours de PNE Wind stagne depuis l'annonce, en novembre, du rejet d'une importante autorisation pour le parc à éoliennes Sallachy, en Écosse, un projet de 66mégawatts (MW). Sallachy était cependant un maillon important du business plan 2014-2016 _ qui prévoit un EBIT opérationnel cumulatif compris entre 110 et 130millions EUR _, dans la mesure où le projet devai...

L'évolution de cours de PNE Wind stagne depuis l'annonce, en novembre, du rejet d'une importante autorisation pour le parc à éoliennes Sallachy, en Écosse, un projet de 66mégawatts (MW). Sallachy était cependant un maillon important du business plan 2014-2016 _ qui prévoit un EBIT opérationnel cumulatif compris entre 110 et 130millions EUR _, dans la mesure où le projet devait rapporter l'an dernier 25millions EUR d'EBIT. PNE va donc réduire la voilure de Sallachy, et en faire un projet de plus petite envergure (43MW; seule une autorisation locale est nécessaire pour les projets de moins de 60MW), en misant sur une autorisation pour 2017. Nous avons dès lors été rassurés de constater, lors de la présentation des résultats annuels, que les objectifs d'EBIT pour la période 2014-2016 ont été confirmés. En 2015, l'EBIT est ressorti à 9,8millions EUR, contre 2,7millions EUR en 2014, et dans la fourchette revue à la baisse de 5 à 15millions EUR. Par rapport à une perte nette de 0,22EUR par action en 2014, PNE a enregistré l'an dernier un bénéfice net de 0,05EUR par action. Notons également que le dividende brut a été maintenu à 0,04EUR. Cette année, PNE table sur 100millions EUR d'EBIT, dont 60 à 80millions EUR doivent provenir de la vente du portefeuille de parcs éoliens déjà opérationnels mais qui sont encore en gestion propre (nouvelle activité d'Independent Power Producer, IPP). D'ici à la fin 2016, ce portefeuille doit contenir au total 140MW (objectif de 150MW), ce qui est suffisant pour espérer une vente au 2esemestre, qui devrait rapporter 60millions EUR d'EBIT sur la base d'un rendement de 6,5%. La direction espère davantage, cependant. Le maintien des prévisions est une très bonne surprise. L'évolution de cours demeure cependant décevante, de sorte que PNE Wind reste sur la liste des candidats à la vente pour les prochains mois et semaines (rating 2B).