Nous vous avions annoncé dans notre précédent numéro que nous nous intéresserions à nouveau de plus près à la composition de notre portefeuille avant les vacances. Nos remaniements seront en fin de compte très légers. Nous allons simplement alléger notre position, et donc acter quelques bénéfices, dans la thématique " Consommation classe moyenne des pays émergents ".
...

Nous vous avions annoncé dans notre précédent numéro que nous nous intéresserions à nouveau de plus près à la composition de notre portefeuille avant les vacances. Nos remaniements seront en fin de compte très légers. Nous allons simplement alléger notre position, et donc acter quelques bénéfices, dans la thématique " Consommation classe moyenne des pays émergents ". Il y a deux semaines (lire IB-26A), nous avions déjà abaissé notre conseil sur Intel sur base de sa valorisation, après la révision à la hausse des prévisions de chiffre d'affaires pour le 2etrimestre écoulé (chiffres définitifs le 15/7) et l'exercice courant. Le momentum de cours positif s'est poursuivi, de sorte que nous allons à présent liquider environ un tiers de notre participation (rating 2B). Abaissement de conseil sur Yum! BrandsCes dernières semaines, une autre action américaine affiche une évolution favorable. Yum! Brands, le groupe qui englobe les trois chaînes de restauration Kentucky Fried Chicken (KFC), Pizza Hut et Taco Bell, a constaté au 2etrimestre le retour des Chinois dans les établissements de l'enseigne KFC, la chaîne de restauration la plus populaire au monde, dont l'ingrédient de base est le poulet. Les ventes comparables (sans tenir compte des restaurants inaugurés l'an dernier) en Chine ont en effet progressé de 9% par rapport à la même période l'an dernier. Le redressement du bénéfice opérationnel (ebit) est encore plus spectaculaire : + 85% (de 154 à 285 millions USD). Au niveau du groupe, le bénéfice par action s'établit donc à 0,87 USD, soit une hausse de 24% par rapport à l'année précédente. Qui plus est, ce chiffre est de 3 centimes de dollar supérieur au consensus des analystes de 0,84 USD par action. Pour le 2etrimestre à peine écoulé (publication des chiffres le 16/7), les estimations moyennes des analystes font état de 0,724 USD par action. La hausse de cours des dernières semaines a porté l'action à un niveau proche de notre fair value (actuelle) de 84 USD. C'est pourquoi nous abaissons notre conseil à " conserver " (rating 2A) et vendons une partie (25%) de la position.Forte décote de TubizeAlors que selon de nombreux analystes, la filiale de Tubize, UCB (Tubize a une participation de contrôle de 36,2%), présente une valorisation tendue, la société biopharmaceutique belge continue d'enfiler les records. Le premier trimestre atteste qu'après plusieurs années de stagnation du chiffre d'affaires, celui-ci réamorce enfin une croissance, en l'occurrence de 5%, à 840 millions EUR (et même de 9% à taux de change constants). La croissance solide des trois nouveaux médicaments-phare (Cimzia, Vimpat et Neupro) se confirme. Le trio a vu son chiffre d'affaires se hisser de 29% (+33% à taux de change constants), à 318 millions EUR. On notera en outre un nouveau mouvement de consolidation au sein du secteur pharmaceutique, qui explique la vague de fusions et acquisitions. Dans le monde anglo-saxon, UCB est assurément sur la liste des candidats à une acquisition, même si chez Tubize, on affirme qu'UCB n'est pas à vendre. Dans ce contexte, il est remarquable que Citi ait entamé lui aussi, il y a quelques semaines, le suivi d'UCB. Plus surprenant encore : l'objectif de cours est fixé à 75 EUR, et l'action peut afficher une prime de 100% par rapport à la moyenne du secteur en raison de ces trois médicaments-phares. Quoi qu'il en soit, l'action UCB n'est plus bon marché. Heureusement, nous pouvons l'acquérir par l'intermédiaire de la société-mère Tubize (rating 2A) avec une décote de pas moins de 39%.Streamer: Tubize affiche toujours une décote de 39% par rapport à UCBIntentions d'achat et de venteThème Consommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: La Coupe du Monde du foot peut être l'occasion d'un rebond de coursBolloré: chiffres Q1 en ligne; beau potentiel de long terme Coca-Cola: lance la stevia dans le Coca-Cola Life et le Sprite au RUCosan: misons sur le redressement du BrésilHenkel: marché surpris par deux sérieuses acquisitions visant à renforcer la croissance du chiffre d'affairesInditex: publie des chiffres supérieurs aux prévisions ; position renforcéeIntel: cours rebondit; nous allégeons la position (lire par ailleurs)LVMH: devrait ouvrir à Paris (avenue Montaigne) un magasin Louis VuittonSABMiller: rumeurs d'acquisition et de fusion toujours plus vivesStandard Chartered: avertissement sur bénéfice premier semestre accueilli défavorablement Volkswagen pref.: succès du placement d'actions pour le financement de la reprise de ScaniaYum! Brands: cours a rebondi ; abaissement de conseil ; position allégée (lire par ailleurs) Thème EnergieCGG: spéculations de reprise ont arraché le cours à son plancher ; Baker Hughes serait intéresséFred Olsen Energy: cours sort du plancher; versement dividende de 20 NOK par action (ex-coupon le 28/5)Royal Dutch Shell: action positivement orientée car dividende stableUranium Participation: cours à un plancher; position renforcée Thème Or & métauxLumina Copper: forte hausse de cours First Quantum Minerals hisse le cours au-delà des 10 CAD; position allégéeVale: redressement de cours parallèle à la hausse des prix des matières premièresThème AgricultureAsian Citrus: nouveau-venu en portefeuille ; potentiel de long terme mais risque élevéDeere&Company: CA Q2 décevant; remontée de cours interrompue; valorisation reste faibleNutreco: suspend désinvestissements dans les activités viande ; réaction de cours négative Syngenta: Monsanto envisage reprise de SyngentaTessenderlo: Stefaan Haspeslagh succède à Gérard Marchand au poste de président du conseil d'administrationThème Vieillissement de la populationEssilor: chiffre d'affaires Q1 supérieur aux prévisions ; cours en hausseNovo Nordisk: résultats appréciables; début programme de rachat d'actions propresSanofi: valeur à potentiel pour second semestre selon de nombreux analystes ThromboGenics: approbation Jetrea en Uruguay et à Singapour; activiste Wyser-Pratte demande plus de transparence au groupeTubize (fin): décote reste élevée (lire par ailleurs)