Le groupe allemand Henkel a rebondi à l'annonce de chiffres encourageants pour le 3etrimestre, en direction d'un nouveau record. La multinationale allemande est une valeur de qualité mais elle est aussi chère, à 21 fois le bénéfice attendu pour 2014, 18,5 fois le bénéfice escompté pour 2015 et un rapport valeur d'entreprise (EV) par rapport au cash-flow opérat...

Le groupe allemand Henkel a rebondi à l'annonce de chiffres encourageants pour le 3etrimestre, en direction d'un nouveau record. La multinationale allemande est une valeur de qualité mais elle est aussi chère, à 21 fois le bénéfice attendu pour 2014, 18,5 fois le bénéfice escompté pour 2015 et un rapport valeur d'entreprise (EV) par rapport au cash-flow opérationnel (EBITDA) 2015 de 10. D'où l'abaissement de notre conseil à "conserver" (rating 2A) et un ordre de vente."Chaque inconvénient a son avantage" : telle est la citation préférée du footballeur Johan Cruijff. La sensible correction de la semaine dernière n'était certainement pas un événement positif mais elle recèle également des opportunités d'achat. Nous souhaitions déjà intégrer Lafarge en portefeuille il y a quelques semaines. Nous avons à présent une deuxième possibilité, que nous saisissons à deux mains en plaçant un nouvel ordre d'achat.CGG: à nouveau à la baisseIl y a quelques semaines, Technip a lancé une offre de 8,30 EUR sur CGG. Celle-ci a cependant été rejetée en début de semaine. La direction de CGG n'était pas en faveur de l'opération, et contrairement à ce qui avait été annoncé précédemment, l'Etat français ne soutenait pas davantage la fusion. Qui plus est, l'action Technip a été mise sous pression. Le cours a donc reflué. Cependant, quelque chose s'est déclenché. Un autre candidat se présentera-t-il ? La direction devra quoi qu'il en soit proposer des solutions pour gâter ses actionnaires.L'augmentation de capital de Tessenderlo Group est clôturée. Comme prévu, le CEO Luc Tack en a profité pour renforcer son emprise sur le groupe en acquérant plus de 30% de ses actions. Nous recevons et payons aujourd'hui nos 65 actions Tessenderlo supplémentaires. Le règlement sera visible dans le premier numéro de 2015.