Après des résultats annuels rassurants, nous n'aurions jamais pensé que le cours reprendrait la direction des planchers de février, allant même jusqu'à retomber brièvement sous la barre des 80 euros à la suite du détachement du coupon. Douter, à la veille de la publication du rapport trimestriel, était donc légitime, d'autant que l'américain Molson Coors venait de publier des chiffres trimestriels très décevants, qui ont coûté 15% au titre.
...