Il semblerait pour l'heure que la période difficile des derniers mois est révolue. Les marchés boursiers occidentaux ont déjà testé à plusieurs reprises ces dernières semaines le plancher du 24 août. Jusqu'ici, les niveaux de plancher ont tenu bon : 1850 à 1900 points pour l'indice S&P500 et environ 3000 points pour l'indice Eurostoxx50. Vendredi, le rapport sur l'emploi américain a énormément déçu, mais Wall Street a pu se redresser sensiblement depuis. Les Bourses occidentales semblent mûres pour un mouvement de redressement.
...

Il semblerait pour l'heure que la période difficile des derniers mois est révolue. Les marchés boursiers occidentaux ont déjà testé à plusieurs reprises ces dernières semaines le plancher du 24 août. Jusqu'ici, les niveaux de plancher ont tenu bon : 1850 à 1900 points pour l'indice S&P500 et environ 3000 points pour l'indice Eurostoxx50. Vendredi, le rapport sur l'emploi américain a énormément déçu, mais Wall Street a pu se redresser sensiblement depuis. Les Bourses occidentales semblent mûres pour un mouvement de redressement.Fagron: candidats acheteursCe n'est pas tout à fait une surprise : vendredi dernier, le communiqué de presse de Fagron, leader mondial des préparations magistrales pour les pharmaciens, a révélé que des négociations avaient été entamées avec plusieurs parties concernant une reprise de ses actions. JPMorgan a été désignée pour être le conseiller financier exclusif de l'opération. Le communiqué de presse contenait également un avertissement sur chiffre d'affaires et sur bénéfice. Compte tenu de la dégradation ultérieure des conditions de marché aux Etats-Unis, la direction ne prévoit plus un chiffre d'affaires de (au moins) 500 millions EUR pour 2015, mais de 470 à 480 millions EUR, et un cash-flow opérationnel récurrent (REBITDA) compris entre 105 et 115 millions EUR (contre 130 millions EUR). En raison notamment de la couverture des shorters, nous avons constaté un rebond important à l'ouverture, mais ensuite, la plus-value de cours s'est à nouveau effritée. Nous attendons de connaître la suite des événements (rating 1B). Asian Citrus: annus horribilisIl y a quelques semaines, nous avions prévu que les résultats annuels seraient mauvais pour Asian Citrus. Après l'accumulation de contrecoups de nature opérationnelle, c'était en effet inévitable. Le chiffre d'affaires (CA) a reculé de 24,3%, à 962,7 millions de renminbis chinois (RMB). Le CA sur la vente d'oranges a reculé de 44,2%, à 408,9 millions RMB. La production a reculé de 34,1%, de 197.467 tonnes à 130.125 tonnes. En mai et juin, 317.839 arbres (20%) ont été arrachés car ils étaient contaminés par le Huanglongbing (HLB), une maladie bactérienne propagée par les insectes. Conséquence : une dépréciation de valeur de 114,1 millions RMB. La revalorisation biologique fut cependant bien moins négative que l'an dernier (-242,8 millions RMB contre -923,9 millions RMB), et est surtout la conséquence d'une baisse du nombre d'arbres. Le CA de BPG, la branche Traitement des fruits, a progressé de 2,8%, à 552,6 millions RMB. Le transport de fruits a baissé de 1,9%, à 54.601 tonnes, mais a rapporté 24,5% de plus grâce au climat difficile. Le cash-flow opérationnel récurrent (REBITDA) s'est replié de +79,2 millions RMB à -402,6 millions RMB et la perte nette s'est allégée de 1,84 milliard RMB à 1,22 milliard RMB, ou 10,1 pence par action. La trésorerie autrefois confortable a baissé en l'espace de 12 mois de 1,8 milliard RMB à 937 millions RMB. Pour ce nouvel exercice, il faudra savoir si et dans quelle mesure la production de Hepu et Xinfeng se redresse, et connaître la première production estivale de Hunan, la troisième plantation, avec 1,05 million d'orangers et 0,75 million de pamplemoussiers. Les actionnaires, découragés, ont à peine réagi aux chiffres annuels. Malgré la valorisation extrêmement faible de 1,1 fois la trésorerie et un rapport cours/valeur comptable de 0,2, un redressement de cours n'est possible qu'en cas d'amélioration des résultats (rating 1C). Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: résultats en ligne avec les attentes Barco: actionnaire de référence Van de Wiele a relevé sa participation à plus de 13% CMB: Saverco (Marc Saverys) lance une offre sous conditions de 16,2 EUR par actionCosan: malaise au Brésil continue de tirailler le cours DSM: bénéficie d'un relèvement de conseil à " digne d'achat " par Liberum (*) LafargeHolcim: entend racheter pour 1,75 milliard EUR d'obligationsSolvay: assemblée générale extraordinaire le 23/10 au sujet d'une augmentation de capital Volkswagen: nouveau CEO Müller doit tenter de rétablir la confiance (*) EnergieGanger Rolf: résultats Q2 affectés par les dépréciations de valeur chez Fred Olsen EnergyPeabody Energy: procède à une division des actions (1 nouvelle pour 15 existantes) au 30/9 PNE Wind: chiffres Q2 supérieurs aux prévisions; attendons nouveau conseil d'administrationUranium Participation: le Japon a finalement rouvert le premier réacteur nucléaireVelcan: a vendu 2 projets au Laos pour une plus-value de 7 millions USD (*)Or & métauxArcelorMittal: avertissement sur bénéfice du concurrent finlandais Outokumpu se traduit par un nouveau plancherFirst Quantum Minerals: cours demeure sous pression Market Vectors Gold Miners ETF: nouveau-venu en portefeuille; position a été renforcée (*)Umicore: GBL et Bois Sauvage ont renforcé leur position (*) Vale: crise autour de Glencore a touché également les autres valeurs du secteur des matières premières (*) AgricultureAsian Citrus: résultats annuels font état d'une perte lourde; lire ci-dessus (*)Potash Corp.: selon des sources allemandes, des fonctions au sein de la direction et de plus grosses sommes d'argent ont été proposées à K+S pour que l'offre se poursuive (*) Suedzucker: a relevé les prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice pour l'exercice en coursSyngenta: va racheter pour 2 milliards USD d'actions propres; relèvement de conseilTessenderlo: Tessenderlo Kerley étend ses activités dans les herbicides; cours sous pression en raison des moins bonnes prévisions pour les engrais Vieillissement de la populationAblynx: démarre une étude de phase III indépendante pour caplacizumab; cours souffre de la chute de Galapagos (*)Bone Therapeutics: a soigné ses premiers patients avec son produit de thérapie cellulaire Allob (*)Fagron: intérêt pour une reprise et avertissement sur bénéfice, voir plus haut (*) GlaxoSmithKline: a vendu un médicament expérimental contre la sclérose en plaques à NovartisMDxHealth: réalise acquisition d'un concurrent aux Pays-Bas pour 8 millions EUR; remboursement ConfirmMDx par le Tufts Health Plan aux USA Vertex Pharmaceuticals: cours sous pression car alternative possible de Galapagos pour la sclérose en plaques (*)(*) = update