Nous anticipons une phase de redressement. Dans le pire des cas, nous devrions assister à un rebond de 4 à 5%, comme fin janvier. Dans le meilleur des cas, Wall Street pourrait tester une nouvelle fois le sommet historique. En Europe, nous ne prévoyons pas de nouveau sommet. Nous exploiterons le redressement de la manière suivante.
...

Nous anticipons une phase de redressement. Dans le pire des cas, nous devrions assister à un rebond de 4 à 5%, comme fin janvier. Dans le meilleur des cas, Wall Street pourrait tester une nouvelle fois le sommet historique. En Europe, nous ne prévoyons pas de nouveau sommet. Nous exploiterons le redressement de la manière suivante.Nous avons déjà une trésorerie de plus de 10%. A l'avenir, nous identifierons les maillons faibles de chaque thème. Dans un marché baissier, les investisseurs sont particulièrement sensibles aux fondamentaux de l'entreprise. Il ne faudra donc pas se concentrer en priorité sur le potentiel haussier mais aussi et surtout sur le risque de baisse. Les derniers maillons de la chaîne seront extraits ; ils sont généralement très sensibles aux baisses de la Bourse. L'augmentation de capital imminente d'ArcelorMittal en fait un candidat à la vente (lire également en rubrique Actions européennes).Lorsqu'un marché baissier s'amorce dans une classe d'actifs donnée, la probabilité n'est pas faible qu'un nouveau marché haussier s'amorce pour une ou plusieurs autres classes d'actifs. Nous pensons que l'or est en train d'opérer un revirement de tendance. Jusqu'ici, nous avons opté de manière unilatérale pour des actions aurifères, avec Franco-Nevada et le tracker sur mines d'or Market Vectors Gold Miners ETF. C'est loin d'être un mauvais choix a posteriori. Nous allons donc progressivement exploiter les baisses intermédiaires du prix du métal précieux pour accumuler une position en or. Cela se fera par l'intermédiaire du tracker sur l'or européen couvert en euro Gold Bullion Securities (ticker GBS ; code ISIN GB00B00FHZ82) ou du plus grand et plus connu des trackers sur l'or américains couverts, SPDR Gold Shares (ticker GLD ; code ISIN US78463V1070).Nous utiliserons une partie des prochaines ventes pour investir dans des trackers qui misent sur un repli des Bourses. Nous avons présenté ces trackers inverses il y a quelques semaines (lire IB-3B) dans la rubrique Produits dérivés. Le cours des produits dérivés augmente chaque fois que les marchés boursiers baissent. En période de hausse des marchés, en revanche, les investisseurs perdent de l'argent sur ces trackers. Nous misons sur un grand indice européen (Eurostoxx50) et un important indice américain (Nasdaq, qui a davantage progressé que l'indice S&P500 et présente une valorisation encore plus élevée). Ce sont le Lyxor ETF Eurostoxx50 Daily Short (ticker BSX ; code ISIN FR0010424135) et le Proshares Short QQQ (ticker PSQ ; code ISIN US74347B7148).Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsBarco: chiffres annuels 2015 supérieurs aux prévisions mais perspectives moins bonnes ; nous y reviendrons (*) Itau Unibanco Holding: chiffres étaient supérieurs aux prévisionsSolvay: cours sous pression en raison d'abaissements de conseils ; action chimique européenne la moins chère ; chiffres annuels le 25 février EnergiePeabody Energy: résultats Q4 inférieurs aux prévisions ; nous y reviendrons (*) PNE Wind: déception au Royaume-Uni ; cours sous pression car liquidité limitée (*)Uranium Participation: décote de quelque 20% par rapport à la valeur intrinsèque Velcan: a reçu autorisation environnementale pour le projet Meureubo 2 en Indonésie Or & métauxArcelorMittal: souhaite renforcer son capital de 3 milliards USD ; abaissement de conseil (lire en page 6)Franco-Nevada: a conclu une transaction de streaming avec Glencore pour 500 millions USD ; dilution de 8% cependant (*) Market Vectors Gold Miners ETF: mines d'or ont rebondi grâce à la tendance positive du cours de l'or (*)Rio Tinto: lors de la publication des chiffres annuels, annonce d'un abaissement du dividende ; nous y reviendrons (*) Umicore: résultats annuels accueillis favorablement ; relèvement dividendeAgriculturePotash Corp.: chiffres Q4 inférieurs aux prévisions ; abaissement du dividende à 1 USD par action ; position renforcéeSipef: a commencé à racheter des actions propres ; chiffres annuels le18 févrierSuedzucker: résultats Q3 de l'exercice 2015-2016 démontrent que l'amélioration est insuffisante Syngenta: offre amicale ChemChinaTessenderlo: prochaine nouvelle proposition de fusion pour Picanol Tessenderlo Group avec des rapports plus favorables pour les actionnaires de Tessenderlo ; chiffres annuels le 16 février (*) Vieillissement de la populationAblynx: New England Journal of Medicine publie les résultats de phase II d'Ablynx avec Caplacizumab, médicament potentiel contre la PTT, maladie rare (*) Bone Therapeutics: élargit le programme pour Allob aux fractures multiples Fagron: augmentation de capital de 220 millions EUR ; cours à nouveau sous pression (*) GlaxoSmithKline: chiffres supérieurs aux prévisions MDxHealth: souhaite accélérer la vente des tests pour le cancer de la prostate SelectMDx ; résultats annuels le 18 février (*) Vertex Pharmaceuticals: chiffres Q4 supérieurs aux prévisions ; cours baisse dans le sillage du secteur biotech américain.(*) = mise à jour