Il faut y ajouter l'actualité défavorable en provenance de Chine, plus particulièrement l'imminence d'une pénurie de crédits. Heureusement, les déclarations rassurantes de la Banque centrale chinoise et les indicateurs macroéconomiques américains solides ont permis aux marchés de se reprendre ces derniers jours et ont tempéré la ...