Depuis la vente de Novo Nordisk, la liste des valeurs de notre portefeuille revendues avec au moins 20% de plus-value compte désormais 10 noms : Areva, Boskalis, Casino, CF Industries, Intel, Lafarge, Lumina Copper, Michelin et Schlumberger étaient les neuf valeurs précédentes. Pour autant, nous continuons de préparer notre portefeuille pour l'an prochain. Notamment en y intégrant un précédent "gagnant", en l'occurrence Lafarge. Nous indiquions la semaine dernière que le cimentier français entrait en Sélection. Mais dans la mesure où l'action s'est à nouveau très bien comportée après une moins bonne période, où la prime liée à l'annonce de la fusion avec Holcim qui remontait au printemps dernier a totalement disparu, nous avons décidé de placer une limite d'achat sur le titre. Le plus gros risque réside dans une déconvenue par rapport à l'approbation de la fusion. Dans le cas contraire, le titre pourrait connaître une belle progression l'an prochain (rating 1B).
...

Depuis la vente de Novo Nordisk, la liste des valeurs de notre portefeuille revendues avec au moins 20% de plus-value compte désormais 10 noms : Areva, Boskalis, Casino, CF Industries, Intel, Lafarge, Lumina Copper, Michelin et Schlumberger étaient les neuf valeurs précédentes. Pour autant, nous continuons de préparer notre portefeuille pour l'an prochain. Notamment en y intégrant un précédent "gagnant", en l'occurrence Lafarge. Nous indiquions la semaine dernière que le cimentier français entrait en Sélection. Mais dans la mesure où l'action s'est à nouveau très bien comportée après une moins bonne période, où la prime liée à l'annonce de la fusion avec Holcim qui remontait au printemps dernier a totalement disparu, nous avons décidé de placer une limite d'achat sur le titre. Le plus gros risque réside dans une déconvenue par rapport à l'approbation de la fusion. Dans le cas contraire, le titre pourrait connaître une belle progression l'an prochain (rating 1B). Notre trésorerie étant limitée, nous devons forcément faire disparaître une autre action. Essilor a certes regagné le statut de valeur de croissance, mais le leader français des lentilles de contact s'est aussi rapidement redressé après le coup de bambou reçu début octobre, et s'échange à nouveau à un niveau proche de son sommet historique. Tout comme Novo Nordisk, Essilor est désormais une action chère, à 25 fois son bénéfice escompté pour 2015 et à un rapport EV/EBITDA de 14,5. Ce qui accroît la probabilité d'un repli. C'est pourquoi nous avons décidé de supprimer (temporairement ?) ce titre de notre portefeuille (rating 2A). Nous continuerons de la suivre de près, et un repli vers 75 à 80 EUR la rendrait à nouveau intéressante. Si la vente se concrétise, Essilor sera peut-être le numéro 11 sur notre liste des valeurs ayant produit une plus-value d'au moins 20%.Lutte engagée pour Nutreco Honnêtement, nous avons été agréablement surpris par l'annonce, le 20 octobre, d'une offre amicale du holding néerlandais non coté SHV sur Nutreco. Le prix (initial) offert s'élevait à 2,7 milliards EUR en liquide, ou 40 EUR par action, soit une prime de 42% sur le cours de clôture du vendredi 17 octobre. C'est un peu plus que le sommet historique à 39,2 EUR. Dans la mesure où nous estimions importante la probabilité que d'autres candidats soient également intéressés, nous avons conservé la position en portefeuille. Cette décision s'est révélée judicieuse. Le géant américain du secteur agricole Cargill a témoigné un certain intérêt pour le groupe et lancé une contre-offre de +8% ou 2,9 milliards EUR, soit 43,20 EUR par action. Pourtant, Cargill n'a pas reçu le soutien du conseil d'administration, car il souhaitait scinder Nutreco. Heureusement pour la direction, SHV a accepté d'augmenter son offre. La nouvelle offre s'élève donc à 3 milliards EUR ou 44,50 EUR par action. Pou SHV, cela représente 11,25% de plus que le montant initial et déjà une prime de 58% par rapport au dernier cours avant l'annonce de la première offre. C'est à nouveau une OPA amicale, qui bénéficie donc du soutien du conseil d'administration de Nutreco. SHV a toujours l'intention d'extraire l'action de la Bourse. La société espère donc lever 95% des titres. C'est d'ailleurs l'une des conditions de l'offre. Nous estimons l'offre acceptable, à près de 19 fois le bénéfice attendu pour l'an prochain. Notez cependant que le cours a déjà dépassé les 44,50 EUR, ce qui suppose que le marché tient compte d'une surenchère. C'est pourquoi nous préférons conserver la position jusqu'à nouvel ordre (rating 2A). Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: cours rebondit sur résultats trimestriels supérieurs aux prévisions Barco: trading update: aucune amélioration Bolloré: offre sur Havas par échange d'actionsCoca-Cola: chiffres trimestriels décevants Cosan: réaction de cours négative aux chiffres trimestriels, nous y reviendronsHenkel: relèvement marge bénéficiaire donne lieu à un rebond de coursInditex: résultats semestriels mitigésLVMH: chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux prévisions SABMiller: chiffres semestriels légèrement inférieurs aux attentes; pas de réaction de cours négative; nous y reviendronsVolkswagen pref.: chiffres trimestriels supérieurs aux prévisions; nous y reviendrons Yum! Brands: perspectives 4e trimestre décevantesEnergieCGG: rebond de cours spectaculaire en réaction aux chiffres trimestriels supérieurs aux prévisions; pas d'augmentation de capitalFred Olsen Energy: cours tente de s'affranchir du plancher; limite d'achatPetrobras: nouveau-venu en portefeuille; cours à un plancher de plusieurs années en raison d'accusations de corruption Royal Dutch Shell: position vendueUranium Participation: cours rebondit dans le sillage du prix de l'uranium Or & métauxArcelorMittal: chiffres trimestriels certainement pas décevants ; pas encore de rebond de cours réelFirst Quantum Minerals: chiffres trimestriels accueillis défavorablement; nous y reviendronsVale: cours sous pression car nouveau repli du cours du minerai de ferAgricultureAsian Citrus: prévisions décevantes; nouveau repli de cours Deere&Company: résultats trimestriels le 26/11Nutreco: SHV relève son offre (lire par ailleurs) Syngenta: chiffres en ligne avec les attentesTessenderlo: chiffres trimestriels supérieurs aux prévisions, bientôt plus de détails sur l'augmentation de capitalVieillissement de la populationEssilor: limite de vente (lire par ailleurs)Novo Nordisk: position vendueSanofi: position complétée; attendons nouveau CEO ThromboGenics: cours semble délaissé malgré congrès à succès aux USA et allègement ultérieur des positions shortTubize (fin): cours sous pression; lors du trading update d'UCB, 3 médicaments-phares légèrement en deçà des attentes; prix de vente filiale américaine Kremers Urban également inférieur aux prévisions.