Prises de bénéfices sélectives
...

Prises de bénéfices sélectivesComme indiqué en première page de ce numéro, nous avons réétudié la composition de notre portefeuille à la lumière de la correction boursière actuelle, généralisée. Les indicateurs techniques se sont clairement affaiblis ces dernières semaines, et c'est aussi vrai pour deux valeurs (françaises) qui s'étaient pourtant très bien comportées récemment, après la publication de résultats trimestriels supérieurs aux prévisions. Nous nous référons à deux valeurs du thème Vieillissement de la population, Essilor et Sanofi. En outre, le poids de ces deux actions a augmenté en raison de leur surperformance par rapport à la moyenne, ce qui nous a amenés à écouler une partie de la position, après l'abaissement de conseil il y a quelques semaines. Le restant est conservé pour le long terme (rating 2A). Coca-Cola étonnamment solideLa situation de Coca-Cola est tout autre. Dans le cadre du repli actuel, qui affecte également Wall Street, le géant des boissons s'en sort bien. Mardi dernier, cette action figurant au portefeuille de Buffett était même la seule à connaître une hausse sur les 30 valeurs du Dow Jones. L'une des causes de la hausse de cours est l'avertissement sur bénéfice de Sodastream, qui a dû admettre que les activités américaines évoluaient moins bien que prévu. Or si le cours de Coca-Cola a montré quelques signes de faiblesse l'an dernier, c'est précisément en raison de la crainte que les eaux pétillantes et sodas "faits maison" deviennent une grande mode. Pour l'instant donc, ce n'est pas le cas : 1% seulement des ménages américains a acheté un appareil Sodastream. Dans la perspective des résultats trimestriels (21/10), nous actons une part des bénéfices sur notre position. Les prévisions par rapport aux résultats sont peut-être trop ambitieuses et la position est la plus lourde de notre portefeuille. Nous abaissons notre conseil à "conserver" (rating 2A). Cosan : espoir lié aux électionsLe fait que Cosan soit décrit comme LE holding du Brésil a pris tout son sens ces derniers mois et semaines. Le premier tour des élections présidentielles contenait une surprise de taille. Non que la présidente sortante Dilma Roussef ait récolté le plus grand nombre de suffrages au premier tour (41,55%), mais que ce ne soit pas Marina Silva, mais le candidat de centre-droite Aecio Neves, qui s'oppose à Roussef au deuxième tour, décisif, du 26 octobre. Neves a obtenu 33,6% des voix et certains sondages annoncent que 2/3 des électeurs de Silva voteront pour Neves, ce qui supposerait que Roussef soit battue. Le titre de Cosan peut en profiter. Nous conservons l'action. Le conseil demeure "digne d'achat" (rating 1B). Bolloré : panique EbolaL'an dernier, l'action Bolloré s'est présentée comme une valeur en hausse constante sans fluctuation de cours. Or la semaine dernière, en l'espace d'un jour et de plusieurs heures, l'action a perdu un quart de sa valeur. S'en est ensuivi un bref rebond après un rapport de la maison de Bourse CM-CIC qui a estimé que le groupe Bolloré tirait (seulement) 5% de son chiffre d'affaires (CA) dans les pays touchés par l'Ebola : le Libéria, la Sierra Leone et la Guinée - concession dans les ports de Freetown et de Conakry. CM-CIC a abaissé ses prévisions de CA pour les activités (logistiques) africaines de 2%, mais trouve le repli de cours excessif. Nous abaissons la fair value de 520 à 490 EUR par action en raison de la problématique d'Ebola, mais dans la mesure où le cours a largement reculé, nous relevons à nouveau le conseil à "digne d'achat" (rating 1B). Nous conservons la position en portefeuille pour le (plus) long terme.Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: programme de rachat d'actions propres pour 1,5 milliard EUR Barco: marché attend de savoir ce que la direction fera de ses 200 millions EUR de liquidités.Bolloré: soudaine baisse de cours (lire par ailleurs)Coca-Cola: actons une partie du bénéfice avant résultats trimestriels (lire par ailleurs)Cosan: espoir que Roussef soit battue soutient le cours (lire par ailleurs)Henkel: relèvement de conseil à " digne d'achat "Inditex: résultats semestriels mitigésLVMH: va partager la participation de 23% dans Hermès entre les actionnaires; chiffre d'affaires trimestriel le 14/10 SABMiller: offre de reprise par AB InBev ou acquisition importante ?; trading-update 14/10Standard Chartered: protestations à Hong Kong pèsent sur le coursVolkswagen pref.: très bon marché; valorisation de crise Yum! Brands: perspectives 3e trimestre décevantesEnergieCGG: cours en hausse, grâce notamment à l'annonce de plusieurs ordresFred Olsen Energy: chiffres trimestriels le 29/10 Royal Dutch Shell: chiffres trimestriels le 30/10Uranium Participation: cours en hausse parallèlement au cours de l'uraniumOr & métauxArcelorMittal: cours sous pression car pessimisme par rapport à la croissanceFirst Quantum Minerals: grève à la mine de Guelb Moghrein pèse sur le coursVale: cours sous pression car baisse ultérieure du prix du minerai de ferAgriculture Asian Citrus: réaction de marché neutre à la perte nette importante au terme de l'exercice 2013-2014Deere&Company: prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice abaisséesNutreco: trading update le 23/10; repli attendu de la croissance des volumesSyngenta: chiffres accueillis négativementTessenderlo: le CEO Luc Tack continue de racheter, via le holding Symphony Mills, des actions TessenderloVieillissement de la populationEssilor: forte hausse de cours donne lieu à vente partielle (lire par ailleurs)Novo Nordisk: cours record atteint après approbation Saxenda (traitement de l'obésité) sur le marché américainSanofi: forte hausse de cours donne lieu à vente partielle (lire par ailleurs) ThromboGenics: Jetrea reçoit une approbation en Australie Tubize (fin): Morgan Stanley abaisse le conseil sur le secteur européen des soins de santé, ce qui comprime le cours d'UCB/Tubize