A nouveau, les intervenants les plus pinailleurs recherchent une voie d'issue temporaire, en l'occurrence un relèvement provisoire du plafond de la dette pour gagner du temps, alors que les politiques avaient prévenu il y a plusieurs mois déjà du problème que poserait ce plafond en fin d'année. Dans cette optique, les trackers Lyxor ETF Bear Eurostoxx50 et Proshares Short QQQ ont toujours un rôle à jouer, et nous avons suffisamment anticipé une éventuelle réaction de panique. Si, contrairement à ce que nous pensons, une solution correcte est trouvée sous peu, nous nous pencherons rapidement sur nos positions.
...

A nouveau, les intervenants les plus pinailleurs recherchent une voie d'issue temporaire, en l'occurrence un relèvement provisoire du plafond de la dette pour gagner du temps, alors que les politiques avaient prévenu il y a plusieurs mois déjà du problème que poserait ce plafond en fin d'année. Dans cette optique, les trackers Lyxor ETF Bear Eurostoxx50 et Proshares Short QQQ ont toujours un rôle à jouer, et nous avons suffisamment anticipé une éventuelle réaction de panique. Si, contrairement à ce que nous pensons, une solution correcte est trouvée sous peu, nous nous pencherons rapidement sur nos positions.Lorsque nous avons étudié la possibilité d'intégrer Boskalis en portefeuille (lire également notre Flash, n°IB-34B), nous avions expliqué le choix qu'avait posé le groupe, et qui consistait à élargir ses activités et donc à diversifier ses revenus en dehors du secteur du dragage. C'est dans ce cadre que se sont d'ailleurs inscrites les acquisitions de sociétés cotées SMIT Internationale et Dockwise. Grâce au rachat de SMIT, Boskalis possède désormais les connaissances nécessaires dans l'assistance de navires entrants et sortants, puisqu'il dispose d'environ 200 navires de remorquage. La spécialité de Dockwise est le déplacement de plateformes offshore extrêmement lourdes. La semaine dernière, cette stratégie de diversification a été récompensée : Boskalis a pu annoncer un contrat pour le déplacement du Costa Concordia (bateau de croisière qui s'est échoué en janvier 2012 au large de l'île de Giglio, où 32 passagers ont trouvé la mort) à bord du Dockwise Vanguard. Ce contrat a une valeur de 22 millions EUR. Peu après la catastrophe, la filiale SMIT Salvage avait également pu contribuer à l'aide urgente. Le titre Boskalis a connu une évolution positive depuis son intégration en portefeuille. Cette nouvelle a également permis une hausse du cours. Nous ne nous précipiterions cependant pas et abaisserions même le conseil à " achat sur correction " (rating 2B). Cette belle évolution de cours ne s'applique pas au géant pharmaceutique français Sanofi. Cela dit, après des résultats semestriels largement décevants cette année, nous avions compris qu'il faudrait un certain temps au cours pour reprendre la voie de la hausse. A moins bien sûr d'une bonne nouvelle. Et, comme prévu, après les USA, Sanofi vient de recevoir en Europe une autorisation pour commercialiser Aubagio, un médicament contre la sclérose en plaques et un nouveau médicament du pipeline de Genzyme qui arrive sur le marché. Un nombre raisonnable d'analystes pensent qu'Aubagio atteindra d'ici à 2020 le statut de blockbuster (ventes d'au moins 1 milliard par an). D'ici à la fin de l'année, on attend une autre approbation du pipeline de Genzyme-, là aussi pour le traitement de la sclérose en plaques : Lemtrada, mais aussi et surtout la publication des résultats de la première étude de phase III pour le PCSK9 ou alirocumab. Il s'agit d'un médicament et blockbuster potentiel contre le cholestérol pour les patients que les traitements existants n'aident pas. Ces résultats peuvent être publiés à tout moment. Le CEO Chris Viehbacher a annoncé lors d'une conférence donnée en Indonésie qu'il prévoyait d'entamer au 4etrimestre une nouvelle période de croissance de longue durée. La première entreprise pharma française est en effet prête, selon nous, pour une nouvelle phase de croissance. Son titre affiche du reste une décote de 15% par rapport à la moyenne du secteur. Il mérite donc un achat (rating 1B). Intentions d'achat et de VenteThème Protection du portefeuilleLyxor ETF Bear DJ Eurostoxx 50: à court terme, marchés dominés par la discussion relative au plafond de la dette Proshares Short QQQ:à court terme, marchés dominés par la discussion relative au plafond de la detteThème Consommation de la classe moyenne des pays émergentsBoskalis: a décroché un important contrat via sa filiale Dockwise (lire par ailleurs); résultats trimestriels publiés le 15/11Casino: groupe de distribution français publiera le 14/10 son chiffre d'affaires du 3e trimestreMichelin: update trimestriel le 28/10Standard Chartered: banque britannique produit 90% de ses revenus en Asie et en Afrique; nouveau-venu en portefeuilleVolkswagen pref.: publication des résultats du 3e trimestre le 31/10 Thème Energies (alternatives)Areva: résultats trimestriels publiés le 24/10Fred Olsen Energy: résultats du 3e trimestre le 29/10Schlumberger: cours continue de prendre de la hauteur ; résultats le 18/10Thème Or & métauxAnfield Nickel: probabilité d'une transaction augmente; cours toujours dans un creuxLumina Copper: dans la perspective des élections argentines (27/10), l'action bénéficie d'un regain d'intérêt; intérêt pour le projet Taca-Taca à nouveau plus vifLyxor Gold Bullion: malgré le shutdown, le cours de l'or enregistre une évolution modérée en raison de la crainte d'une baisse de la demande en provenance de Chine et d'IndeThème Agriculture CF Industries: se distingue actuellement ; chiffres du 3etrimestre publiés le 5/11Deere&Company: résultats du 4etrimestre et de l'exercice 2012/13 publiés le 20/11Tessenderlo: vente des activités de profilés finaliséeThème Vieillissement de la populationSanofi: importante actualité à venir; médicament contre sclérose en plaques Aubagio approuvé pour l'Europe- ThromboGenics: après le rapport négatif de Kempen&Co, le cours se redresse grâce au succès démontré de Jetrea dans le traitement à un stade précoce; positions sont à conserver - Tubize (fin): nouveau-venu; mono-holding; investissement indirect avec décote de 40% dans UCB