Moins de chiffre d'affaires chez Deere
...

Moins de chiffre d'affaires chez Deere Le cours du géant des outils agricoles Deere&Company a vu son ascension des dernières semaines freinée par l'annonce des chiffres du 2e trimestre 2013-2014 (clôture le 31/10). Même si la direction table toujours après deux trimestres sur un bénéfice de 3,3 milliards USD (8,6 USD par action). Ce qui suggère un repli de 7% par rapport aux 3,54 milliards USD de bénéfice record de l'exercice 2012-2013 (9,09 USD par action). Au cours des trois derniers mois, le problème n'est pas tant le résultat que l'évolution du chiffre d'affaires, cependant. Celui-ci a reculé de 10% entre février et avril (de 10,3 à 9,25 milliards USD), soit nettement moins que le consensus des analystes à 9,65 milliards USD. Le bénéfice par action de 2,65 USD est certes inférieur au chiffre réalisé au même trimestre l'an dernier (2,76 USD par action), mais il est nettement supérieur au consensus de 2,49 USD par action. Le tableau est mitigé, donc. Deere&Co est l'une des actions les moins chères de l'indice S&P500, à plus forte raison compte tenu de sa position de leader mondial d'un secteur qui présente d'alléchantes perspectives pour le long terme. Le titre capitalise moins de 11 fois le bénéfice escompté pour l'exercice courant et moins de 6 fois l'EV/EBITDA. Nous maintenons notre conseil d'achat (rating 1B) et conservons la valeur en portefeuille. Accélération de la croissance chez EssilorIl y a quelques semaines, Essilor a publié un trading update pour son 1er trimestre. Manifestement, après l'année de transition 2013, la croissance du CA s'est accélérée. Le leader français des lentilles a pu en effet présenter une croissance de son CA de 3,6%, à 1,32 milliard EUR, à comparer à une croissance de 1,5% l'an dernier. Des fluctuations de change défavorables ont eu un impact négatif à hauteur de -4,8%. En d'autres termes : à taux de change constants, la croissance s'élève tout de même à 8,4%, soit 3% de plus que les 5,4% de 2013. L'an dernier, Essilor est parvenu à renforcer sa part de marché mondiale à 37%. L'amélioration de la croissance est liée à la croissance solide des activités dans les marchés émergents : +8,9% en Amérique Latine et même +9,1% en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique. La part des émergents continue d'augmenter : elle affiche désormais 25% (contre 21% du CA de 2013). Le redressement du marché américain (0,9% de croissance du CA à taux de change constants) est également notable. En résumé : le groupe a bien commencé l'année mais la direction espère continuer à soutenir son CA. Son ambition est d'atteindre cette année une croissance de 10 à 12% de son CA à taux de change constants et d'améliorer encore ses marges. L'an dernier, le bénéfice net par action est ressorti à 2,82 EUR. Le dividende a été relevé pour la 21e année consécutive (+6,8%, à 0,94 EUR par action). Cette action de croissance s'est envolée en réaction à son trading update, mais elle demeure "digne d'achat" (rating 1A) et une valeur de base pour notre thème Vieillissement de la population.Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: résultats T1 en demi-teinte mais le cours n'a pas baissé; nous y reviendronsBolloré: chiffres T1 en ligne; beau potentiel de long termeCasino: chiffre d'affaires supérieur aux prévisions au T1; vente partielle positionCoca-Cola: participation dans Keurig Green Mountain relevée de 10 à 16%Henkel: résultats T1 supérieurs aux prévisions; cours se redresseIntel: résultats T1 accueillis de manière neutreLVMH: chiffre d'affaires supérieur aux prévisions au T1SABMiller: allègement position; résultats annuels 2013-2014 le 22/5Standard Chartered: résultats intérimaires accueillis favorablement; nous y reviendronsTelefonica: chiffres T1 inférieurs aux prévisions; nous y reviendrons Yum! Brands: retour du CA et du bénéfice en Chine Energies Fred Olsen Energy: résultats T1 faibles; cours à un plancher; ex-coupon le 28/5Royal Dutch Shell: position renforcée; résultats supérieurs aux prévisionsUranium Participation: cours à un plancher; position renforcée Or & métauxLumina Copper: cours se redresse; négociations avec 3 parties sur la vente du projet Taca-Taca Vale: nouveau-venu en portefeuilleAgricultureDeere&Company: chiffre d'affaires T2 décevant; ascension du cours interrompue (lire par ailleurs) Nutreco: trading update T1 accueilli de manière mitigée; nous y reviendrons Syngenta: trading update T1 supérieur aux prévisionsTessenderlo: rebond de cours après résultats supérieurs aux prévisions pour T1; position allégéeVieillissement de la populationEssilor: chiffre d'affaires T1 supérieur aux prévisions Novo Nordisk: résultats T1 légèrement inférieurs aux prévisions; nous y reviendronsSanofi: résultats T1 légèrement inférieurs aux prévisions ThromboGenics: exercice stratégique prendra plusieurs mois Tubize (fin): UCB reste candidat à la reprise; décote de holding supérieure à 35%