Cela semble plus vrai encore ces derniers jours : lorsqu'un choc agite les marchés financiers internationaux, les secousses se font ensuite sentir de manière répétée. Comme indiqué ces dernières semaines, cette nervosité offre des opportunités de racheter à bon compte. C'est en tout cas ce que nous avons l'intention de faire, pour notre portefeuille, au cours des prochaines semaines. La semaine dernière, nous avons déjà pu compléter nos positions dans Volkswagen, Velcan et Fagron. Chaque fois au plus faible niveau (ou à un niveau proche du plus bas) des derniers mois, voire plus bas encore. Chaque fois aussi à la plus faible valorisation depuis longtemps.
...

Cela semble plus vrai encore ces derniers jours : lorsqu'un choc agite les marchés financiers internationaux, les secousses se font ensuite sentir de manière répétée. Comme indiqué ces dernières semaines, cette nervosité offre des opportunités de racheter à bon compte. C'est en tout cas ce que nous avons l'intention de faire, pour notre portefeuille, au cours des prochaines semaines. La semaine dernière, nous avons déjà pu compléter nos positions dans Volkswagen, Velcan et Fagron. Chaque fois au plus faible niveau (ou à un niveau proche du plus bas) des derniers mois, voire plus bas encore. Chaque fois aussi à la plus faible valorisation depuis longtemps.CMB : offre surprenanteOn n'apprend évidemment pas les ficelles du métier à la famille Saverys. Alors que le marché du transport en mer de vrac sec traverse un creux, Marc Saverys tente (par le biais de son holding Saverco), avec une offre de 16,2 EUR par action (21% de plus que la clôture de vendredi dernier) d'extraire CMB de la Bourse à un niveau proche du cours le plus faible des dernières années. Nous allons nous pencher plus en avant sur cette offre inattendue (CMB est en Bourse depuis plus d'un siècle), mais pour l'heure, nous abaissons simplement notre avis à " conserver/attendre " (rating 2B). Jusqu'à nouvel ordre, nous conservons l'action en portefeuille.Umicore : à nouveau digne d'achatLa semaine dernière, Umicore a organisé un 'Capital Markets Day' à l'attention des analystes à Londres. L'objectif était de présenter ses ambitions de croissance pour les 5 prochaines années. Le groupe de matériaux s'est montré très ambitieux avec son plan " Horizon 2020 ", qui vise un doublement de son bénéfice (à partir du niveau de l'an dernier) d'ici à 2020. La direction d'Umicore appuie sa stratégie de croissance sur trois mégatendances : la rareté des matériaux, le renforcement des normes environnementales et la percée de la voiture électrique. Umicore a en effet une position unique pour pouvoir tirer avantage de celles-ci avec ses divisions Precious Metals Refining, Rechargeable Battery Materials et Automotive Catalysts. Sur le plan opérationnel également, le groupe s'est à nouveau bien comporté au 1er semestre. Le chiffre d'affaires du groupe de matériaux a progressé de 12%, à 1,3 milliard EUR, alors que le bénéfice opérationnel récurrent (REBIT) s'est accru de 24%, à 171 millions EUR. Ces deux chiffres ont battu les attentes des analystes. Outre la demande en hausse et les effets de change positifs, le groupe pointe du doigt la plus grande contribution des récents investissements. Pour l'ensemble de l'exercice, Umicore prévoit un bénéfice récurrent dans la moitié supérieure de la fourchette de 310 à 340 millions EUR. Malgré ces ambitions plus grandes, l'action a été sous pression ces derniers mois. Le repli est lié à la baisse des prix des métaux (précieux), ce qui fait craindre aux analystes et investisseurs des revenus décevants. Les objectifs ambitieux pour les prochaines années nous incitent à penser que le plancher de cours est atteint. Pendant la forte hausse de cours, nous avons allégé progressivement notre position. A présent, non seulement nous relevons à nouveau notre conseil à " digne d'achat " (rating 1B) mais nous plaçons aussi une limite d'achat pour compléter notre position.First Quantum: 0,3 fois la valeur comptableFirst Quantum Minerals présente une valorisation extrêmement basse. La combinaison de prix du cuivre plus bas (résultat du ralentissement de la croissance chinoise) et des problèmes d'approvisionnement en électricité en Zambie, le principal pays de production du groupe, pèse sur le cours. A peine 0,3 fois la valeur comptable (18,8 CAD par action), alors qu'on en attend un bénéfice honorable au cours des années à venir, c'est beaucoup trop peu. C'est pourquoi nous complétons temporairement la position. Ces actions supplémentaires seront revendues lors d'un prochain rebond de cours, car l'objectif n'est pas que First Quantum devienne l'une des positions les plus importantes du portefeuille (rating 1B). Intentions d'achat et de vente : Consommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: résultats en ligne avec les attentes Barco: actionnaire de référence Van de Wiele a relevé sa participation à plus de 13% (*)CMB: chiffres en ligne Cosan: position renforcée DSM: nouvelles mesures de réductions de coûts de 125 à 150 millions EUR LafargeHolcim: position renforcée Volkswagen: position renforcée; contrat CEO Winterkorn prolongé à fin 2018 (*) EnergieGanger Rolf: résultats Q2 affectés par les dépréciations de valeur chez Fred Olsen Energy Peabody Energy: cours demeure extrêmement volatile; vente partielle (*) PNE Wind: chiffres Q2 supérieurs aux prévisions; attendons le conseil d'administration Uranium Participation: le Japon a finalement rouvert le premier réacteur nucléaireVelcan: position complétée; bons résultats semestriels comme prévu, nous y reviendrons (*)Or & métaux ArcelorMittal: chiffres Q2 honorables; position renforcéeFirst Quantum Minerals: cours demeure sous pression; relèvement position (*) Umicore: ambitieux objectifs à l'horizon 2020; voir ci-dessus (*) Vale: position complétéeAgricultureAsian Citrus: changement au niveau de l'actionnariat; position actuel CEO a été renforcée Potash Corp.: baisse du bénéfice au Q2; abaissement prévisions de bénéfice 2015 Suedzucker: prix du sucre particulièrement bas Syngenta: rebond de cours après annonce du rachat d'actions pour 2 milliards USD (*) Tessenderlo: prévisions prudentes pour 2H mettent cours sous pression temporairementVieillissement de la populationAblynx: va continuer de développer caplacizumab seul; résultats 1H en ligneBone Therapeutics: enfin des résultats cliniques positifsFagron: participation Marc Coucke à nouveau supérieure à 3%; position renforcée (*)GlaxoSmithKline: a vendu un médicament expérimental contre la sclérose en plaques à NovartisMDxHealth: Marc Coucke a pris une participation de 3,3% (*)Vertex Pharmaceuticals: chiffres Q2 supérieurs aux prévisions(*) = mise à jour