L'évolution de cours d'Uranium Participation Corp des derniers mois, semaines et années est très décevante. Récemment, le prix de l'uranium a glissé à nouveau vers moins de 26USD la livre, alors que nous en étions encore à 34USD, et à 38USD à la même période l'an dernier. À titre de comparaison: durant les mois qui ont précédé la catastrophe nucléaire de Fukushima, le prix a fluctué entre 65 et 70USD, et au plus haut en 2007, la livre d'uranium approchait encore 140USD. La valeur intrinsèque (NAV) d'Uranium Participation avait dès lors faibli, fin juillet, à 4,25CAD (dollars canadiens) par action, contre une NAV d'encore 5,62CAD au 29février. La décote du cours par rapport à la NAV représente environ 6%. Nous savons que c'est un niveau extrêmement faible et qu'à l'avenir, nous assisterons à un renversement de tendance dans le prix de l'uranium. Hélas, il n'y a encore aucun signal qui tende à indiquer que ce mouvement de redressement interviendra dans les trois à six semaines. C'est pourquoi nous vendons notre position dans Uranium Participation et abaissons notre conseil à "conserver" (rating 2B).
...

L'évolution de cours d'Uranium Participation Corp des derniers mois, semaines et années est très décevante. Récemment, le prix de l'uranium a glissé à nouveau vers moins de 26USD la livre, alors que nous en étions encore à 34USD, et à 38USD à la même période l'an dernier. À titre de comparaison: durant les mois qui ont précédé la catastrophe nucléaire de Fukushima, le prix a fluctué entre 65 et 70USD, et au plus haut en 2007, la livre d'uranium approchait encore 140USD. La valeur intrinsèque (NAV) d'Uranium Participation avait dès lors faibli, fin juillet, à 4,25CAD (dollars canadiens) par action, contre une NAV d'encore 5,62CAD au 29février. La décote du cours par rapport à la NAV représente environ 6%. Nous savons que c'est un niveau extrêmement faible et qu'à l'avenir, nous assisterons à un renversement de tendance dans le prix de l'uranium. Hélas, il n'y a encore aucun signal qui tende à indiquer que ce mouvement de redressement interviendra dans les trois à six semaines. C'est pourquoi nous vendons notre position dans Uranium Participation et abaissons notre conseil à "conserver" (rating 2B).Nous entrevoyons de nombreuses autres possibilités dans le secteur de l'énergie (renouvelable), dont nous pensons que le potentiel des trois à six prochains mois est plus important. Comme précisé lorsque nous avons pris le titre en Sélection en mai (voir Flash, IB-19B de cette année), nous croyons au potentiel de croissance de 7C Solarparken, exploitant belge de panneaux et parcs solaires et photovoltaïques (PV) en Allemagne principalement, qui est coté sur la Bourse allemande. Malgré des conditions climatiques nettement moins favorables au 1ersemestre, la société est bien partie pour atteindre en 2017 le cash-flow net estimé de 0,50EUR par action. Pour cela, il faudra continuer à développer le portefeuille, à 105MW en 2017. L'entreprise devrait de cette manière susciter l'intérêt de plus grands investisseurs institutionnels. Après l'intégration à succès d'Iskina, un portefeuille de six parcs PV en Allemagne du Sud d'une capacité conjointe de 13,7MW, l'accent est à nouveau placé sur la croissance, avec un objectif de 9MW supplémentaires cette année et 10MW en 2017. Fin juin a déjà suivi l'achat d'un parc de 0,9MW à Neubukow (Landkreis Rostock), dans un parc PV existant, géré de manière peu optimale. Et fin juillet, le projet de nouvelle construction Goldberg (1,75MW) était annoncé, en collaboration avec IBC Solar, l'un des plus importants développeurs de projets. Le rendement de tels projets peut augmenter sensiblement par la substitution de transformateurs entre les anciens et les nouveaux parcs PV, et par le rachat à meilleur compte de concessions attribuées. Que le marché des constructions neuves offre des opportunités d'investissement intéressantes est un nouvel élément positif qui soutiendra la croissance dans les prochaines années. C'est pourquoi nous plaçons une limite d'achat (rating 1B). Dans l'espoir d'avoir une confirmation, lors de l'Investor Day de septembre, que la croissance sera solide.Valeurs de base/trackersiShares MSCI Japan EUR hedged ETF: nouveau-venu en portefeuille modèle pour miser sur un redressement attendu de la Bourse japonaise (*) Protection du portefeuilleLyxor ETF Eurostoxx50 Short: la protection des autres lignes (européennes) est allégée à présent que les perspectives des Bourses européennes se sont amélioréesConsommation de la classe moyenne des pays émergentsBarco: le spécialiste de la technologie de projection avancée a publié d'excellents résultats semestriels, ce qui a hissé le cours à son plus haut niveau depuis le printemps 2013 (*)Bolloré: nouveau-venu en portefeuille modèle; misons sur le potentiel de l'Afrique et le redressement chez Vivendi (*) ÉnergieUranium Participation:évolution de cours décevante du fait du repli sensible de la valeur intrinsèque à 4,25 CAD par action au 31/7 induit par la baisse du prix de l'uranium, lire ci-dessus (*)Velcan: chiffres annuels 2015 satisfont largement aux attentes; la nouvelle du retard sur les projet SukaRame et Meureubo 2 est cependant regrettable; attendons annonce relative à l'énergie solaire; position renforcée Or & métauxFranco-Nevada: cours à un record historique du fait de la hausse du prix de l'or après le Brexit; résultats Q2 le 8/8 (*)iShares Silver Trust: tracker sur l'argent, qui a reculé bien plus largement que l'or ces dernières années; est au début d'un marché haussier; l'argent tire profit des incertitudes grandissantes liées au Brexit Silver Wheaton: résultats Q2 le 10/8 (0,10 versus 0,12 USD) SPDR Gold Shares: tracker aurifère; l'or à nouveau dans un marché haussier; la demande d'or a progressé à 1290 tonnes au 1ertrimestre, soutenue par les investisseurs, soit une hausse de pas moins de 21%; le résultat du référendum sur le Brexit a permis une nouvelle percée de l'or VanEck Vectors Gold Miners ETF: mines d'or excellent depuis le début de l'année grâce au revirement du cours de l'or; doublement de cours en 6mois; nouveaux pics en raison du Brexit AgricultureAnglo-Eastern Plantations: nouveau-venu en portefeuille; le groupe de plantations d'huile de palme publie ses résultats semestriels le 26/8 (*)Potash Corp.: résultats Q2 ont déçu, le dividende a été revu à la baisse; nous y reviendrons (*) Sipef: perspectives toujours favorables à long terme; le groupe espère évoluer de 55.000 à 100.000hectares à terme; mise sur redressement du bénéfice pour 2016 Syngenta: chiffres semestriels impactés par les conditions météo et les effets de change défavorables; nous y reviendrons (*) Tessenderlo: à l'assemblée, nous avons eu la confirmation qu'une fusion avec Picanol n'est plus à l'ordre du jour; Luc Tack a relevé encore sa participation dans Tessenderlo via la société Symphony Mills et Picanol Vieillissement de la populationAblynx: Les résultats de phase II de la monothérapie Vobarilizumab (médicament potentiel contre l'arthrite rhumatoïde) sont positifs; résultats de l'étude de combinaison attendus pour la première moitié d'août; Bank of America a accumulé une position supérieure à 5% (*)Argen-x: nouveau-venu en portefeuille; les résultats positifs d'études provisoires (cancer et maladies immunitaires) sont très prometteurs; important Investor day le 22/9 (*)Bone Therapeutics: traitement avec Preob donne statistiquement de meilleurs résultats en cas de fractures à retard de guérison; trésorerie fin 1er trimestre totalisait 30,4millions EURFagron: cours sous pression car l'un des anciens propriétaires d'AnazaoHealth, une société américaine reprise par Fagron, exige 10 à 20 millions USD de la société pharma, et une enquête du FBI est en cours sur l'ancien CEO de Fagron Amérique du Nord Jake Jackson; nous y reviendrons (*) MDxHealth: accord de remboursement obtenu pour SelectMDx (test dépistage cancer de la prostate) avec Fortified Provider Network. Nous avions autrefois déjà la confirmation que l'utilisation et le remboursement du test contre le cancer de la prostate ConfirmMDx sont en hausse. Huit des dix principaux hôpitaux américains spécialisés en urologie utilisent déjà ConfirmMDx; l'actualité a occasionné un rebond de coursMithra Pharmaceuticals: hausse de cours après approbation du lancement de l'étude de phaseIII aux USA et au Canada pour Estelle, qui pourrait révolutionner la contraception; hausse de 2,8% de ses parts du marché anticonceptionnel en Belgique ces douze derniers mois (*)(*) : update