Tous les ordres d'achat ont été exécutés mardi. Juste à temps ! Avec un ordre sur la valeur en fort repli First Quantum Minerals, nous appliquons notre stratégie qui consiste à présent à racheter progressivement.
...

Tous les ordres d'achat ont été exécutés mardi. Juste à temps ! Avec un ordre sur la valeur en fort repli First Quantum Minerals, nous appliquons notre stratégie qui consiste à présent à racheter progressivement.Ces dernières années, l'action Bolloré s'est présentée comme une valeur en hausse constante sans importantes fluctuations de cours. La donne a radicalement changé ces dernières semaines. D'abord en raison de la panique autour du virus Ebola, même si seulement 5% des activités du groupe en Afrique se déroulent dans les trois pays les plus affectés (Liberia, Sierra Leone et Guinée). La raison du repli ultérieur tient à l'annonce par le holding d'une offre volontaire sur les titres de Havas (5egroupe publicitaire au monde) qu'il ne détient pas encore. Il y a dix ans, Bolloré avait acheté une participation de 20% dans Havas et avait renforcé sa position à 36,2% de manière directe et indirecte ces dernières années. L'objectif est uniquement d'acquérir une participation majoritaire (plus de 50%). Il s'agit d'une offre par échange d'actions, où l'action Bolloré sera scindée en 100, après quoi 5 actions Havas pourront être échangées contre 9 actions Bolloré. L'offre courra entre décembre 2014 et janvier 2015. Le marché n'apprécie pas particulièrement la transaction. Les investisseurs sont davantage concentrés sur l'Afrique et moins sur le pôle Médias et Communication. Cela dit, cela semble n'être plus qu'une question de temps avant que la participation dans Vivendi soit relevée. Sur la base d'une fair value de 490 EUR (bientôt donc 4,9 EUR) par action, le titre demeure digne d'achat (rating 1B). Nous conservons la position en portefeuille pour le (plus) long terme.