Dans la mesure où il n'était presque pas possible pour l'investisseur belge de choisir autre chose que l'offre en liquide chez Lumina Copper, nous avons accepté cette offre (10 CAD par action). Mais nous avons acheté également les 271 actions prévues de First Quantum Minerals (rating 1B) au cours d'ouverture de vendredi. Nous avons donc désormais une valeur de croissance prometteuse en portefeuille, dans le secteur des métaux de base. Fin de l'histoire pour Lumina Copper. Nous n'avons pas obtenu le prix espéré mais c'est la neuvième action cette année qui quitte le portefeuille avec une plus-value de plus de 20% (+33%).
...

Dans la mesure où il n'était presque pas possible pour l'investisseur belge de choisir autre chose que l'offre en liquide chez Lumina Copper, nous avons accepté cette offre (10 CAD par action). Mais nous avons acheté également les 271 actions prévues de First Quantum Minerals (rating 1B) au cours d'ouverture de vendredi. Nous avons donc désormais une valeur de croissance prometteuse en portefeuille, dans le secteur des métaux de base. Fin de l'histoire pour Lumina Copper. Nous n'avons pas obtenu le prix espéré mais c'est la neuvième action cette année qui quitte le portefeuille avec une plus-value de plus de 20% (+33%). Dans notre précédente stratégie, nous avons fait part de notre intention de renforcer le thème Or & Métaux. Nous misons d'abord sur ArcelorMittal (rating 1B). Nous sommes cependant parfaitement conscients que cette action n'a fait que décevoir les marchés au cours des derniers mois et années. C'est d'ailleurs aujourd'hui une valeur en retrait et c'est pour cela qu'elle nous intéresse. Dans une récente analyse, nous précisions que la baisse du prix du minerai de fer et l'avertissement sur bénéfice corrélé avaient relégué au second plan le redressement du marché de l'acier en Europe et aux USA. En résultat de nombreuses contrevenues, l'action présente une valorisation très faible (0,5 fois la valeur comptable et 6 fois le rapport EV/EBITDA). Son endettement élevé est cependant un point faible, à surveiller. Nous plaçons une limite d'achat pour une "première position". Renforcement de position sur Cosan Cosan a rapporté des résultats globalement conformes aux prévisions. Son chiffre d'affaires (CA) s'est accru de 9%, de 8,77 à 9,6 milliards de reals brésiliens (BRL). Le cash-flow opérationnel (EBITDA) a progressé de 6%, de 828 à 881 millions BRL. Les analystes regrettent cependant le repli de la marge d'EBITDA de 9,4 à 9,2%. Les prévisions pour l'ensemble de l'année restent maintenues à un CA compris entre 37,5 et 40,5 milliards BRL et un EBITDA entre 4,15 et 4,65 milliards BRL. Entretemps, la scission avec double cotation au Brésil de Cosan Energia et Cosan Logistica est une réalité. Cosan Limited (ticker CZZ), coté à New York, détient 62,3% de ces deux sociétés brésiliennes. Ce "holding brésilien" capitalise moins de 12 fois le bénéfice attendu pour 2014, présente un rapport EV/EBITDA de moins de 6 et 1,2 fois la valeur comptable, ce qui en fait une valeur de croissance bon marché. Un changement politique éventuel (défaite de Dilma Rousseff aux élections présidentielles en octobre) profiterait à l'évolution du cours. Nous complétons notre position en plaçant une limite d'achat sur 100 nouveaux titres (rating 1B). Deere déçoit les analystesLe cours du géant des engins agricoles Deere&Company a baissé à l'annonce des chiffres du 3etrimestre de l'exercice 2013-2014 (clôture le 31/10), où les prévisions de bénéfice ont été abaissées de 3,3 à 3,1 milliards USD (8,5 USD par action) pour l'exercice. Ce qui suppose un repli de 12,5% par rapport aux 3,54 milliards USD de bénéfice record de 2012-2013 (9,09 USD par action). Au cours de la période mai-juillet, le bénéfice par action de 2,33 USD était certes inférieur au résultat de l'an dernier au même trimestre (2,56 USD par action), mais supérieur au consensus de 2,20 USD. Le tableau est donc mitigé. La direction a par ailleurs annoncé un repli ultérieur du CA et du bénéfice pour l'ensemble de l'année. Deere&Co est cela dit l'une des actions les moins chères de l'indice S&P500 (9,5 fois le bénéfice escompté et moins de 6 fois l'EV/EBITDA attendu). Nous maintenons donc le conseil d'achat (rating 1B). Intentions d'achat et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: abaisse marge d'EBIT 2014 de 8,5 - 9% à 6,5 - 7%; complément position en cas de sortie de plancher Barco: nouveau-venu en portefeuille; attendons nouvelles autour de la vente de 'Defense&Aerospace'Bolloré: résultats semestriels le 29/8Coca-Cola: prend une participation de 16,7% dans Monster BeverageCosan: résultats en ligne avec les attentes; participation renforcée (lire par ailleurs)Henkel: relèvement de conseil à "digne d'achat"Inditex: scission en 5; chiffres le 18/9LVMH: à nouveau digne d'achatSABMiller: rumeurs d'acquisition et de fusion toujours plus vivesStandard Chartered: accord à l'amiable de 300 millions USD aux USA; nous reviendrons ultérieurement sur les résultatsVolkswagen pref.: valorisation très intéressanteYum! Brands: à nouveau digne d'achat EnergieCGG: accélère restructuration après résultats trimestriels maigres; position complétéeFred Olsen Energy: à nouveau résultats trimestriels faibles; position renforcéeRoyal Dutch Shell: chiffres trimestriels supérieurs aux prévisionsUranium Participation: cours se redresseOr & métaux First Quantum Minerals: remplaçant de Lumina Copper; croissance solide dans le cuivreVale: résultats mitigés au 2e trimestre; devrait se reprendre sensiblementAgricultureAsian Citrus: trading update estime dégâts aux plantations par le typhon Rammasun à 36 millions RMB; chiffres annuels définitifs en septembreDeere&Company: prévisions de CA et de bénéfice abaissées (lire par ailleurs)Nutreco: chiffres 2e trimestre supérieurs au consensus; nous y reviendronsSyngenta: chiffres accueillis négativement Tessenderlo: Stefaan Haspeslagh accède au poste de président du conseil d'administration; résultats le 27/8Vieillissement de la populationEssilor: chiffres semestriels le 28/8Novo Nordisk: résultats solides; tient le capSanofi: rachète les droits pour Afrezza au prix de 925 millions USDThromboGenics: attendons chiffres de ventes de Jetrea le 28/8 et partenaire potentiel aux USA Tubize (fin): UCB sous pression; décote de Tubize désormais supérieure à 40%