Les autorités françaises ont elles aussi décidé de rembourser le médicament produit par le groupe belge contre les affections oculaires, Jetrea. Une excellente nouvelle pour le groupe louvaniste après des chiffres de ventes inférieurs aux prévisions en 2013. N'espérez cependant pas d'amélioration notable à la ...

Les autorités françaises ont elles aussi décidé de rembourser le médicament produit par le groupe belge contre les affections oculaires, Jetrea. Une excellente nouvelle pour le groupe louvaniste après des chiffres de ventes inférieurs aux prévisions en 2013. N'espérez cependant pas d'amélioration notable à la mi-mars après les ventes décevantes du 1er semestre. La direction ne reste pas les bras croisés pour autant; elle a mis en place plusieurs adaptations stratégiques pour faire de Jetrea le plus gros succès de l'année en termes de ventes.Du pain sur la plancheJetrea est toujours perçu comme un produit de qualité et efficace. Mais il y a encore beaucoup à faire pour changer le comportement prudent des spécialistes et les inciter à prescrire plus rapidement le médicament lorsque le diagnostic est posé. Aujourd'hui, trois des quatre injections oculaires avec Jetrea sont encore réalisées sur des patients à un stade (très) avancé. Or ce groupe de patients ne représente qu'un cinquième du potentiel total. Par ailleurs, l'équipe chargée de la vente aux Etats-Unis a dû être recrutée à la hâte fin 2012-début 2013. Cette organisation a été depuis lors restructurée en profondeur. Il est évidemment essentiel que les chiffres de vente s'améliorent cette année. Par ailleurs, il faudra aussi observer l'évolution des ventes de son partenaire hors USA, Alcon/Novartis. Les chiffres annuels 2013 lèveront un coin du voile mais nous saurons réellement à quoi nous en tenir d'ici à la moitié de cette année. Nous maintenons notre position (rating 3C).