Arbitrage dans le thème Agriculture
...

Arbitrage dans le thème AgricultureNous nous sommes peut-être séparés un peu trop tôt de Coca-Cola, mais grâce surtout à la hausse du dollar et à une vente partielle précédente, nous avons malgré tout pu vendre avec une plus-value de plus de 20%. La position dans Volkswagen a été ramenée à des proportions normales, avec un gain de 35% sur les 5 actions rachetées en octobre. Heureusement, le nouveau-venu PNE Wind n'a pas raté son entrée.Précisons que nous sommes positionnés sur le plus- long terme sur Tessenderlo Group. D'autre part, les 65 actions de l'augmentation de capital rachetées à 16,5 EUR valent déjà plus de 40% de plus aujourd'hui, et le poids de la position a augmenté. Qui plus est, nous pensons que Sociedad Quimica y Minera (ticker SQM, lire Flash de l'IB-7B) est une valeur agricole à potentiel, dans laquelle nous souhaitons investir. D'où notre ordre d'achat et de vente. Nous conservons soigneusement les 200 actions Tessenderlo restantes.Barco : prudence, toujoursLe retard en termes de chiffre d'affaires (CA) et de bénéfice après les 6 premiers mois s'est maintenu pendant toute l'année chez Barco. Le spécialiste de la visualisation a finalement atteint un CA de 1,051 milliard EUR, soit 9,2% de moins qu'en 2013. Le cash-flow opérationnel (EBITDA) a faibli de 153,2 à 128,6 millions EUR, ce qui correspond à un recul de 16%. La marge d'EBITDA a reculé à 12,2%. Le bénéfice net a quant à lui plongé de 59,4 à 27,8 millions EUR, ce qui correspond à un bénéfice par action de 1,96 EUR. Malgré cela, le dividende est relevé de 1,50 à 1,60 EUR par action (rendement de dividende brut de 2,8%). A la fin de l'an dernier, la position de trésorerie nette totalisait 63,4 millions EUR. Ce chiffre ne comprenait pas encore le revenu de la vente de la division Défense et aéronautique (prix de vente de 150 millions EUR). La direction de l'entreprise se montre encore prudente pour cette année : elle prévoit une légère hausse du CA et une amélioration de la rentabilité. La période de transition se poursuit, avec un carnet de commandes de 433,4 millions EUR à la fin de l'an dernier, soit une baisse de 6% par rapport à l'année précédente. L'absence d'amélioration accroît la pression sur la direction d'affecter utilement les 200 millions EUR de trésorerie. Le marché a réagi sereinement aux résultats, et est en attente. A 4 fois à peine le rapport EV/EBITDA, l'action souffre clairement du manque de croissance et de perspectives de croissance. Nous maintenons le conseil d'achat (rating 1B). DSM : surprise positive La Banque centrale suisse nous semble avoir mis les pieds dans le plat en annonçant de manière totalement inattendue l'abandon du plafond de 1,20 franc suisse (CHF) pour 1 euro (EUR). Notre nouvelle valeur DSM a plongé en conséquence de pas moins de 8,5% car une importante part de la production de vitamines s'organise en Suisse. Mais la perte s'est muée en gain avec la publication des chiffres annuels 2014. Les investisseurs réagissent agréablement à la prévision d'un EBITDA supérieur cette année à celui de l'an dernier et ce, malgré une baisse de 80 millions EUR des activités liées à la vitamine E, où les prix sont sous pression depuis un certain temps. L'an dernier, le CA a atteint 9,18 milliards EUR, soit une augmentation de 4% par rapport à 2013. Au 4etrimestre, la hausse du CA est même ressortie à 9%, dont 5% de croissance organique. Le bénéfice par action a reculé de 15% (de 2,84 à 2,42 EUR par action) compte tenu des problèmes rencontrés dans l'activité Vitamines, mais le pire devrait être derrière nous. Nous maintenons notre objectif de cours à 55 EUR et le conseil d'achat (rating 1A). Intentions d'achats et de venteConsommation de la classe moyenne des pays émergentsAdidas: 4e trimestre solide; action sortie du plancher, mûre pour un redressement ultérieurBarco: 2014 est une année de transition; augmentation du dividende (lire par ailleurs) (*)Bolloré: enfin une hausse de cours, soutenue notamment par la bonne prestation de cours de Havas (*) Cosan: scission de Comgas reportée; chiffres le 26/2 (*)DSM: prévisions 2015 supérieures aux attentes (lire par ailleurs) (*)ICBC: cours profite de la hausse des Bourses chinoisesSABMiller: nouvelles spéculations de reprise en réaction à un article dans le Daily Mail Solvay: mouvement de redressement amorcé; a vendu les activités froides à Daikin; chiffres annuels le 26/2Volkswagen pref.: forte hausse de cours; prise de bénéfices partielle EnergieCGG: premiers relèvements de conseil soutiennent le cours (*) Fred Olsen Energy: suppression du dividende mal accueillie (*) Petrobras: changement de CEO insuffisant pour infléchir l'orientation de cours (*) PNE Wind: nouveau-venu en portefeuille (*)Uranium Participation: valeur intrinsèque au 31/12: 5,39 CAD Or & métauxArcelorMittal: réaction de cours positive après résultats Q4 supérieurs aux prévisions. Mais prévisions de bénéfice 2015 décevantes (*)First Quantum Minerals: cours très volatil car chute du prix du cuivre et imposition plus lourde en ZambieMarket Vectors Gold Miners ETF: nouveau-venu en portefeuille; tracker sur les mines d'orSilver Wheaton: profite pleinement du redressement des métaux précieuxUmicore: chiffres annuels en ligne avec les attentes; deux divisions en venteVale: intérêt pour la division Nickel de Mick Davis (ancien CEO Xstrata)AgricultureAsian Citrus: trading update décevant Syngenta: prévisions 2015 rassurent les investisseursTessenderlo: position renforcée car avons participé à l'augmentation du capitalWilmar International: géant asiatique de l'agriculture; chiffres annuels le18/2Vieillissement de la populationGlaxoSmithKline: autorités brésiliennes s'opposent à la transaction avec Novartis (*) Sanofi: chiffres 2014 supérieurs aux prévisions ThromboGenics: Goldman Sachs considère Thrombo comme un candidat au rachat; reçoit 1,1 million EUR d'IWTTubize (fin): actualité positive soutient le cours d'UCB/Tubize(*)= update