Oracle est en pleine transition entre l'édition de logiciels classique, axée sur les ventes de licences, et un modèle opérationnel basé sur des revenus récurrents. De nombreuses acquisitions ont permis au groupe de rester numéro deux mondial des logiciels. Oracle veut également proposer tous les produits de sa gamme via le cloud à ses quelque 430.000 clients - un travail de longue haleine dont les progrès sont difficiles à mesurer, car la structure des rapports a été modifiée l'an dernier, sans isolement possible des revenus cloud.
...