Le zinc a amorcé un mouvement haussier fin 2015, lorsque Glencore a annoncé une baisse de production de 500.000 tonnes. Le métal a gagné 60% en 2016, puis encore près de 30% en 2017. La tendance haussière s'est poursuivie début 2018: en février, la tonne de zinc atteignait son plus haut niveau en 11 ans. La tendance s'est toutefois inversée peu après et le zinc, comme les autres métaux de base, a dévissé alors que le dollar s'appréciait et que l'on crai...