Pour les actionnaires du groupe néerlandais Vopak, les 18 derniers mois ont été agités. Fin 2012, l'action s'échangeait encore à 58 EUR et aujourd'hui, elle affiche près de 45% de moins. A cette époque, le groupe tablait encore, pour cette année, sur un bénéfice de quelque 3,5 EUR par action, mais n'anticipe plus désormais que 2,1 EUR, ou 40% de moins. Le cours a donc suivi la baisse des prévisions en matière de bénéfice. Ce qui suppose également que le récit de croissance de la décennie écoulée a pris fin. Vopak est le plus grand acteur mondial dans le segment du stockage des produits chimiques, gaziers et pétroliers. A la fin du 1er trimestre, la société de Rotterdam exploitait 77 terminaux dans 29 pays, pour une capacité de stockage tot...