Sociedad Quimica y Minera de Chile, en abrégé SQM (traduction libre : société chimique et de minéraux du Chili). La société a rencontré de graves difficultés en 2015 après des accusations inattendues et sérieuses de financement illégal du parti de droite UDI en 2009. Le directeur depuis 1990, Patricio Contesse, a démissionné, et le grand actionnaire Julio Ponce est devenu président du conseil d'administration. Une enquête fiscale a également été ouverte et, début 2017, SQM a trouvé un accord avec le tribunal américain et l'autorité boursièr...