L'un des adages boursiers les plus connus, Sell in May and Go Away, se complète généralement par But Remember to Come Back in September. Plusieurs études montrent qu'il comporte un fond de vérité. Une documentation chiffrée relative à Wall Street, qui remonte à la fin du 19e siècle, atteste même que sur la période mai-août, les rendements ont été compris entre 0 et 1,9% au maximum, en fonction de l'étude et de la période. C'est nettement moins que sur les mois de septembre à avril où, sur plus de 100 ans, les rendements moyens ont oscillé entre 6 et 7%.
...