Cela fait un bail que le développeur français de petites centrales hydrauliques Velcan ne fait état d'aucun progrès. Une seule de ses centrales est encore active: Rodeio Bonito (mise en service en 2010; 15 mégawatts), au Brésil. L'entreprise a en effet cessé ses activités au Laos en 2015 et en Indonésie en 2018. Elle détient toujours trois grands projets dans la province indienne d'Arunachal Pradesh - Tato 1 (186 mégawatts), Heo (240 mégawatts) et Pauk (145...