Depuis de nombreuses années, la stratégie appliquée à notre portefeuille repose sur des thématiques bien définies. Nos choix sont inspirés à leur tour par des perspectives favorables à long terme, dépendantes des tendances fondamentales sous-tendant l'économie mondiale. Naturellement, il est nécessaire, dans le cadre d'une gestion active, de jouer avec les pondérations, car tous les thèmes n'ont pas la même importance au même moment.
...

Depuis de nombreuses années, la stratégie appliquée à notre portefeuille repose sur des thématiques bien définies. Nos choix sont inspirés à leur tour par des perspectives favorables à long terme, dépendantes des tendances fondamentales sous-tendant l'économie mondiale. Naturellement, il est nécessaire, dans le cadre d'une gestion active, de jouer avec les pondérations, car tous les thèmes n'ont pas la même importance au même moment.Depuis l'été dernier, nous avons par exemple affiné la thématique des pays émergents, qui est devenue celle de la " consommation de la classe moyenne des pays émergents ". Précisément pour miser sur les évolutions du modèle de croissance des régions émergentes, la Chine en tête. Ce thème est désormais le thème dominant des prochaines années.Le portefeuille actuel contient de nombreuses actions pour le plus long terme. En d'autres termes, nous les qualifions de " valeurs sûres ". Notre intention n'est pas de nous délester d'actions comme Coca-Cola, Henkel, Intel, LVMH, Royal Dutch Shell, Vale, Syngenta, Tessenderlo, Novo Nordisk, Sanofi... la semaine prochaine, par exemple. Il s'agit en l'occurrence de valeurs solides, importantes, voire symboliques. Il faudrait qu'un événement de nature exceptionnelle se produise pour que nous envisagions une vente. En revanche, nous pouvons décider de jouer au niveau des pondérations. Par exemple si plusieurs signaux vont dans le sens d'une correction (sensible) ou si leur valorisation s'est tendue dans une trop large mesure.Sélection de l'InitiéNous avons créé la Sélection de l'Initié de manière à pouvoir attirer l'attention de nos lecteurs sur des valeurs autres que celles du portefeuille recelant un potentiel. Cette sélection repose sur deux piliers. D'abord les plus petites valeurs, comme Picanol et Texaf, que nous plébiscitons depuis un certain temps déjà mais dont la capitalisation et la liquidité sont insuffisantes pour que la valeur soit intégrée en portefeuille. En outre, la sélection se compose de valeurs (plus importantes) " en attente " d'être intégrées en portefeuille. Ce dernier aspect, nous souhaitons le souligner davantage en identifiant dans le texte notre favori pour chaque thème du portefeuille. Actuellement (lire en p.3), c'est Inditex pour la 'consommation de la classe moyenne', CGG pour l''énergie', ArcelorMittal pour 'l'or&les métaux', Anglo Eastern Plantations pour l''agriculture' et Fresenius SE pour 'le vieillissement de la population'.