Avec un gain de 65% depuis le début de l'année, l'action Vale a fait nettement mieux que celles de BHP Billiton et Rio Tinto. Le groupe minier brésilien doit en grande partie cette performance à la hausse du cours du minerai de fer. Après trois années successives de baisse, celui-ci a gagné plus de 40% depuis le début de l'année 2012 pour atteindre 60USD la tonne. Certes, on est loin des 200USD de 2011, mais par rapport au plancher de l'an dernier, la progression est considérable. Vale a vu ses cash-flows opérationnels (EBITDA) progresser de 8% à 2,38milliards USD au deuxième trimestre, malgré une baisse du chiffre d'affaires. Le rebond du cours du minerai de fer, qui prenait à son compte 83% de l'EBITDA de Vale l'an dernier, s'explique par une production d'acier supérieure aux prévisions en Chine qui a entraîné une augmentation de la demande. Entre janvier et août, la Chine a accru ses importations de 8% par rapport à l'an dernier. Les analystes estiment toutefois que le rebond n'est pas durable en...