Comme en 2016, l'or a bien commencé l'année. Pourtant, le métal jaune se négocie toujours près de 40% sous son sommet de septembre 2011. En soi, le cours nominal est assez peu significatif de la cherté d'un actif comme l'or. Il est préférable de s'intéresser aux valorisations relatives. À la fin de l'année dernière, le rapport entre le cours de l'or et le S&P 500 est retombé à son niveau le plus bas depuis 2000. En d'autres termes : l'or est actuellement très bon marché par rapport aux actions. Nous nous attendons à ce qu'il opère un (net) mouvement de rattrapage cette année et au cours des années à venir. Incertitudes économiques et politiques, hausse de l'inflation ou endettement gigantesque offriront autant d'occasions en or d'enregistrer des rendements intéressants sur le métal jaune.
...