Lundi dernier, la société gantoise Ablynx a annoncé que la dernière étape clinique avait été franchie pour Caplacizumab, son candidat médicament contre la maladie sanguine rare PTT, et qu'elle serait la cinquième biotech belge à intégrer le Nasdaq. La probabilité que ce médicament soit commercialisé est désormais très élevée. Une demande d'approbation (provisoire) pour l'Europe a déjà été introduite, laquelle, en cas de réponse positive, attendue d'ici la mi-2018, donnerait le coup d'envoi des ventes. Si celles-ci sont autorisées, ce ne serait pas seulement une bonne nouvelle pour Ablynx. Une approbat...