Les marchés des céréales sont confrontés à une offre excédentaire depuis quatre années successives. A court terme, la donne ne changera pas, dans la mesure où l'International Grains Council (IGC) prévoit pour l'année en cours la deuxième récolte la plus abondante de l'histoire. Le blé et le maïs se préparent donc à connaître une cinquième année d'excédent. Parallèlement, les stocks se trouvent également à un niveau record.
...