Fin novembre, le cours de l'uranium (carburant nucléaire) est retombé à moins de 18 dollars la livre, son plus bas niveau depuis 2003. Les actions des producteurs se sont effondrées dans la foulée. Ces deux derniers mois, le cours de l'uranium s'est cependant redressé en direction de 25 dollars, sous l'effet des déclarations d'Askar Zhumagaliyev, président de l'entreprise d'État kazakhe Kazatomprom. Au cours de la décennie éc...