L'action Coca-Cola coûtait 60 dollars en février 2020, avant de chuter à 40 dollars du fait de la crise sanitaire. A posteriori, c'était le moment idéal pour acheter la valeur, qui flirte de nouveau avec les 55 dollars, ce qui correspond à 11 fois le rapport cours/valeur comptable et 25 fois le bénéfice de l'année dernière.
...

L'action Coca-Cola coûtait 60 dollars en février 2020, avant de chuter à 40 dollars du fait de la crise sanitaire. A posteriori, c'était le moment idéal pour acheter la valeur, qui flirte de nouveau avec les 55 dollars, ce qui correspond à 11 fois le rapport cours/valeur comptable et 25 fois le bénéfice de l'année dernière.Les détenteurs de titres Coca-Cola peuvent les conserver ou, grâce aux options, essayer d'obtenir un surplus de rendement. Si le cours de l'action continue d'augmenter, ils devront peut-être vendre leurs titres, mais en empochant au passage un joli bénéfice.Coca-Cola octobre 2021au prix d'ex. de 55 USDà 1,75 USDSi nous émettons ce call, c'est parce que nous pensons que le cours de l'action Coca-Cola ne dépassera pas (55 + 1,75 =) 56,75 dollars d'ici au 15 octobre. Dans ce cas, nous resterons actionnaires et percevrons une prime de 3,20%. Nous réaliserons un gain de 4% sur le cours et aurons perçu le dividende trimestriel (0,42 dollar) payable le 1er juillet. Si leur cours augmente fortement, nous vendrons les actions. Signalons que l'opération est indolore pour ceux qui détiennent des actions, mais pas pour ceux qui n'en ont pas en portefeuille, à qui nous ne recommandons donc pas l'émission d'un call.La logique est la même pour LVMH. L'année a bien commencé pour Moët Hennessy Louis Vuitton, avec un chiffre d'affaires en hausse de 32% en un an, de 10,6 milliards à un peu moins de 14 milliards d'euros, grâce à une croissance soutenue aux Etats-Unis et en Asie. LVMH est une action de grande qualité, mais à environ 8,5 fois le ratio cours/valeur comptable et 37 fois le bénéfice, elle est aussi (très) chère. Le cours a grimpé de près de 80% en 12 mois et de 330% sur cinq ans. Nous émettons donc un call.LVMH septembreau prix d'ex. de 650 EURà 25,68 EURPour l'émission de ce call, nous percevons 25,68 euros et nous engageons à livrer les actions à 650 euros. En Bourse, elles coûtent actuellement 630 euros. L'acheteur du call ne réalise un bénéfice que si le cours de l'action dépasse (650 + 25,68 =) 675,68 euros. Nous tablons sur une légère baisse du titre. Nous pourrions alors conserver les actions et, en plus, empocher la généreuse prime.