Bayer aura mis deux ans pour réussir à absorber Monsanto. Les autorités de la concurrence américaines viennent d'approuver une série de propositions de désinvestissements, à l'issue desquels la transaction sera avalisée. Il s'agissait là du dernier obstacle majeur à cette opération, d'une valeur de 65,7 milliards de dollars. La Commission européenne avait d'ores et déjà donné son accord, à condition que Bayer cède pour quelque 7,5 milliards d'euros d'actifs.
...